Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France : Julian Alaphilippe élu "super combatif" de cette 106e édition

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Porteur du maillot jaune pendant 14 jours et vainqueur de deux étapes, Julian Alaphilippe été désigné dimanche "super combatif" du Tour de France 2019. Une décision prise à l'unanimité du jury de ce prix.

Julian Alaphilippe derrière Egan Bernal lors de l'avant-dernière étape à Val Thorens
Julian Alaphilippe derrière Egan Bernal lors de l'avant-dernière étape à Val Thorens © AFP - JEFF PACHOUD

Si l'on était chauvin, on dirait que la question ne se posait même pas. Julian Alaphilippe a été élu "super combatif" de ce Tour de France 2019.

Le Français - porteur du maillot durant 14 jours - été désigné à l'unanimité par le jury présidé par le directeur de course Thierry Gouvenou. Le public qui a donné son avis, via Twitter, pour ce trophée, a également opté pour Alaphilippe.

Vainqueur de deux étapes à Épernay (3e) et le contre-la-montre à Pau (17e étape) -, le Français a succédé au palmarès à l'Irlandais Dan Martin.

Dans l'histoire du Tour, la combativité a commencé à être récompensée en 1952. Le premier "super-combatif" a été désigné en 1956 (André Darrigade).

Choix de la station

France Bleu