Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2019

Tour de France : Julian Alaphilippe élu "super combatif" de cette 106e édition

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Porteur du maillot jaune pendant 14 jours et vainqueur de deux étapes, Julian Alaphilippe été désigné dimanche "super combatif" du Tour de France 2019. Une décision prise à l'unanimité du jury de ce prix.

Julian Alaphilippe derrière Egan Bernal lors de l'avant-dernière étape à Val Thorens
Julian Alaphilippe derrière Egan Bernal lors de l'avant-dernière étape à Val Thorens © AFP - JEFF PACHOUD

Si l'on était chauvin, on dirait que la question ne se posait même pas. Julian Alaphilippe a été élu "super combatif" de ce Tour de France 2019.

Le Français - porteur du maillot durant 14 jours - été désigné à l'unanimité par le jury présidé par le directeur de course Thierry Gouvenou. Le public qui a donné son avis, via Twitter, pour ce trophée, a également opté pour Alaphilippe.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Vainqueur de deux étapes à Épernay (3e) et le contre-la-montre à Pau (17e étape) -, le Français a succédé au palmarès à l'Irlandais Dan Martin.

Dans l'histoire du Tour, la combativité a commencé à être récompensée en 1952. Le premier "super-combatif" a été désigné en 1956 (André Darrigade).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess