Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tour de France : le Berrichon Julian Alaphilippe sélectionné par son équipe

-
Par , France Bleu Berry

Un an après son épopée fantastique sur le Tour de France 2019, Julian Alaphilippe s'apprête à retrouver les routes de la Grande Boucle. Mais le cycliste berrichon n'y va pas avec le même objectif.

Julian Alaphilippe a fini troisième des championnats de France de cyclisme sur route
Julian Alaphilippe a fini troisième des championnats de France de cyclisme sur route © Maxppp - Laurent Lairys

Ce n'était un secret pour personne mais l'information officielle est tombée ce lundi : Julian Alaphilippe participera à l'édition 2020 du Tour de France, dont le départ est donné samedi 29 août à Nice. Dans un communiqué de presse, la Deceuninck-Quick Step précise que "Julian Alaphilippe et Sam Bennett vont mener l'équipe pour le premier Grand Tour de la saison".

En 2019, Julian Alaphilippe a marqué les esprits sur le Tour de France : deux victoires d'étape, 14 jours passés avec le maillot jaune de leader, une cinquième place finale au classement général et le trophée du super-combattant. Mais il ne faudra pas en attendre autant du cycliste berrichon cette année. "Ce sera très difficile de répéter les mêmes performances. De toute manière, ça n'est pas nécessaire. Il y a de belles opportunités pour lui, mais je peux vous garantir que nous ne pensons pas à un scénario similaire que le Tour de France 2019", explique le directeur sportif Tom Steels.

Depuis la reprise de la saison le 1er août, Julian Alaphilippe multiplie les performances encourageantes. Deuxième de Milan-San Remo, troisième des championnats de France, troisième de la quatrième étape du Critérium du Dauphiné. Mais le cycliste berrichon ne semble pas encore en pleine forme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess