Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2018

Tour de France : le Néerlandais Groenewegen remporte au sprint la 8e étape, le Belge Greg Van Avermaet reste en jaune

samedi 14 juillet 2018 à 16:20 - Mis à jour le samedi 14 juillet 2018 à 16:56 Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Picardie et France Bleu

Le Néerlandais Dylan Groenewegen remporte au sprint la 8e étape du Tour de France ce samedi 14 juillet 2018 à Amiens. Après 231 km de course depuis Dreux, l'étape s'est terminée au sprint. Le maillot jaune reste sur les épaules du Belge Greg Van Avermaet.

Le Néerlandais Dylan Groenewegen s'impose deux jours de suite dans le Tour de France.
Le Néerlandais Dylan Groenewegen s'impose deux jours de suite dans le Tour de France. © Maxppp - Alexandre Marchi

Amiens, France

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto Jumbo) remporte la victoire dans la 8e étape du Tour de France à Amiens ce samedi 14 juillet 2018. Il s'était déjà imposé vendredi sur la 7e étape à Chartres et l'année dernière sur les Champs-Elysées. Le Belge Greg Van Avermaet reste en jaune. Sur cette 8e étape de 181 km de route très plate depuis Dreux (Eure-et-Loir), le sprint final a été déterminant. On attendait le sprinteur picard Arnaud Démare (Groupama-FDJ) mais il s'est fait devancer. 

Les coureurs Fabien Grellier (Direct Energie) et Marco Minnaard (Wanty-Gobert) s'étaient échappés sur plus d'une centaine de kilomètres mais ils ont été rattrapés par le peloton avant l'arrivée. Fabien Grellier est reconnu pour sa combativité. Suite à sprint houleux, Greipel et Gaviria sont quant à eux déclassés. Globalement, le peloton pédalé assez lentement par rapport à la vitesse moyenne sur une épreuve comme celle-ci mais il semble que les coureurs souhaitaient se préserver. Ce dimanche 15 juillet, la 9e étape du Tour les mènera d'Arras (Pas-de-Calais) à Roubaix (Nord).