Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France : les ambitions de l'équipe vendéenne Total - Direct Energie

-
Par , France Bleu Loire Océan

Les coureurs de la formation vendéenne Total - Direct Energie ont clairement affiché leurs ambitions, à quelques heures du départ de ce 106è Tour de France qui s'élancera, ce samedi midi, de Bruxelles. Les hommes de Jean-René Bernaudeau visent avant tout les victoires d'étapes.

Le leader de la formation Total - Direct Energie, Lilian Calmejane, dans la montée de Menez Quelerc'h lors de la cinquième étape du Tour de France 2018 entre Lorient et Quimper.
Le leader de la formation Total - Direct Energie, Lilian Calmejane, dans la montée de Menez Quelerc'h lors de la cinquième étape du Tour de France 2018 entre Lorient et Quimper. © Maxppp - Nicolas Créach

Vendée, France

La victoire finale ne sera pas un des objectifs des coureurs de la formation Total - Direct Energie. Pour cette 106è Grande Boucle, le manager général de l'équipe vendéenne, Jean-René Bernaudeau, a demandé à ses huit cyclistes de réaliser des coups d'éclat. Autrement dit, d'enlever au moins une des 21 étapes de ce Tour de France 2019, dont le départ sera donné, ce samedi, au pays d'Eddy Merckx. 

"Aider mes leaders qui sont capables de gagner des étapes"

Le tracé de ce Tour de France devrait permettre aux baroudeurs de s'exprimer. "Ce n'est pas pour me déplaire, lâche d'emblée Lilian Calmejane, un des leaders de la formation vendéenne qui a récemment prolongé son contrat jusqu'en 2021. J'arrive sur ce Tour dans de bonnes conditions. Je garde toujours le même état d'esprit, celui d''un coureur offensif." Le Tarnais espère une seconde victoire d'étape sur la Grande Boucle, après celle conquise en 2017. Et pourquoi pas chez lui : "J'aimerais gagner n'importe quelle étape sur le Tour. Mais pour moi, si il y en a une à remporter, c'est forcément celle d'Albi."

Il y a plein de courses extraordinaires pendant la saison mais il y en a aucune qui arrive à la cheville du Tour", selon Lilian Calmejane. 

Pour l'épauler, le vainqueur de la Classic de l'Ardèche 2019 pourra en tout cas compter sur Romain Sicard. "Mon rôle sera d'aider mes leaders qui sont capables de gagner des étapes, confie le cycliste de 31 ans. J'espère que la condition et le sensations seront là pour pouvoir donner le maximum et ne pas avoir de regrets." Sans se dévoiler, Romain Sicard, Rein Taaramae, Paul Ourselin, Fabien Grellier, Niccolo Bonifazio, Anthony Turgis, Lilian Calmejane et Niki Terpstra ont certainement coché quelques étapes sur ce Tour qui célèbre les 100 ans du maillot jaune. "L'objectif de l'équipe est de remporter une étape", confirme d'ailleurs celui qui participe à sa sixième Grande Boucle. Et c'est déjà un sacré pari pour une formation qui n'a plus remporté la moindre étape sur un grand tour depuis 2017.