Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France: les cyclistes amateurs ont testé la nouvelle arrivée de la Planche des Belles Filles

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

Avant les coureurs du Tour de France, des centaines de cyclistes amateurs sont montés au sommet de la Planche des Belles Filles pour tester la nouvelle arrivée et le fameux dénivelé à 24%. C'est ici que se jouera le jeudi 11 juillet l'arrivée de la 6e étape du Tour de France 2019.

Des centaines de cyclistes amateurs venus de la France entière ont testé la nouvelle arrivée
Des centaines de cyclistes amateurs venus de la France entière ont testé la nouvelle arrivée © Radio France - Emilie Pou

Plancher-les-Mines, France

Le Tour de France arrive en France-Comté ce jeudi pour la 6e étape du Tour de France 2019. Les coureurs vont partir de Mulhouse, ils passeront par le Ballon d'Alsace, avant une arrivée à la Planche des Belles Filles. C'est la 4eme fois que le Tour arrive au sommet de la Planche, rebaptisée "Super Planche" avec une nouveauté de taille cette année : un kilomètre a été rajouté au parcours (déjà réputé difficile puisqu'il y avait déjà un mur à plus de 20%) avec une dernière partie caillouteuse et une dernière pente à 24%. Ces derniers jours, juste avant la fermeture de la route, des centaines de cyclistes amateurs ont testé cette nouvelle arrivée.

Voilà ce que verront les coureurs du Tour juste avant l'arrivée - Radio France
Voilà ce que verront les coureurs du Tour juste avant l'arrivée © Radio France - Emilie Pou

Je plains les derniers (un cycliste amateur)

A l'image de Christian venu spécialement de Bretagne avec un ami : "Je pense qu'après 160 kilomètres d'étape, les deux pentes vont être difficiles pour eux. Les costauds seront devant mais je plains les derniers". "Je suis content de l'avoir fait avant eux" ajoute Jo, lui aussi venu de Bretagne. "Maintenant je vais regarder ça de mon canapé, je pourrai dire je l'ai fait et ressentir un petit soupçon de ce qu'ils sont en train de faire. En tout cas ce sera une étape surprenante."

Les touristes et randonneurs ont testé également

Les cyclistes n'étaient pas les seuls à tester le parcours. De nombreux touristes présents pour le Tour de France sont montés également à pied, parfois en famille, avec, au final, une magnifique vue sur la vallée et une photo souvenir. 

Au sommet, la photo souvenir. - Radio France
Au sommet, la photo souvenir. © Radio France - Emilie Pou

Le départ est prévu à 13h25. Les premiers coureurs sont attendus au sommet vers 17h30. La montée de la Planche est fermée à la circulation. Il faut monter à pied. Des navettes amèneront le public au pied de la montée.  

"On va l'aider à monter" - Micheline, fan de Thibaut Pinot 

Et puis, il va y avoir une foule immense qui n'aura d'yeux que pour le régional de l'étape. Thibaut Pinot, l'enfant de Mélisey, leader de la formation FDJ-Groupama, sera soutenu par tous ses fans dont Micheline, membre de la Denfer Cyclo de Danjoutin qui vit déjà la course de son protégé "On va l'aider à monter, pas le pousser, mais juste l'aider. On crie "Allez Pinot, allez Pinot", tu montes, tu montes, allez tu es au bout. Allez encore 100 mètres, encore 50 mètres, ça y est il a gagné. On lève les bras comme lui, on a les larmes comme lui." 

Mireille, François et Micheline de la Denfer Cyclo de Danjoutin sont à fond derrière Thibaut Pinot - Radio France
Mireille, François et Micheline de la Denfer Cyclo de Danjoutin sont à fond derrière Thibaut Pinot © Radio France - Hervé Blanchard