Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Tour de France : les espoirs de Thibaut Pinot s’envolent après sa terrible défaillance dans les Pyrénées

Étape fatale pour Thibaut Pinot. Le coureur franc-comtois a lâché prise dans les Pyrénées sur la 8e étape du Tour de France ce samedi 5 septembre 2020. Et le leader de la formation Groupama-FDJ dit adieu à ses chances de gagner ce Tour 2020.

Thibaut Pinot distancé 40 kilomètres avant l'arrivée de la 8e étape du Tour de France.
Thibaut Pinot distancé 40 kilomètres avant l'arrivée de la 8e étape du Tour de France. © AFP - A.C. Poujoulat

On y croyait au succès de Thibaut Pinot à l'heure du départ de la 8e étape du Tour de France ce samedi entre Cazères-sur-Garonne et Loudenvielle. Avec l'arrivée du peloton dans les Pyrénées, c'était sûr et certain, le leader de la formation Groupama-FDJ allait pouvoir sortir son jeu de jambes de grimpeur étincelant. Il pointait à la 9e place du classement général au départ de l'étape. Mais le champion franc-comtois a lâché. Avant même de franchir le sommet du Port de Balès, Thibaut Pinot a été victime d'une grosse défaillance et s'est laissé distancer. Et tout s'est arrêté pour lui. Thibaut Pinot est malgré tout allé au bout de ses forces, au bout de cette étape fatale, entouré de ses coéquipiers mais loin derrière le groupe des prétendants au maillot jaune. Il franchit la ligne avec 23 minutes de retard sur le vainqueur d'étape, Nans Peters.

C'est peut-être un tournant dans ma carrière.

Déjà en 2019, le triple vainqueur d'étapes du Tour avait été contraint d'abandonner après une blessure. Sur la ligne d'arrivée, face aux caméras, Thibaut Pinot a confié : "Je m'excuse auprès de mes coéquipiers, de ceux qui me soutiennent... Ça fait beaucoup d'échecs pour tout le monde. Aujourd'hui c'est peut-être un tournant dans ma carrière. J'ai toujours dit que le vélo c'était se battre et prendre du plaisir mais là c'est trop d'échecs. Je vais croiser les doigts pour qu'on gagne une étape."

Quand on arrive dans les moments de vérité, ça ne suffit pas.

Thibaut Pinot a probablement payé sa chute, il y a une semaine, lors de la première étape à Nice. Le lendemain de ce Grand départ marqué par une série de chutes dans le peloton, le manager de son groupe, le Mayennais Marc Madiot, avait tenu des propos rassurants sur l'état de santé de son champion. Ce samedi, interrogé par France Télé, le ton a changé. "On a réussi à masquer les choses pendant plusieurs jours, mais quand on arrive dans les moments de vérité, ça ne suffit pas" a confié Marc Madiot en ajoutant vouloir "réparer" son coureur et "sauver notre Tour de France". William Bonnet, un de ses coéquipiers a également cédé face aux Pyrénées. Dure journée pour l'équipe Groupama-FDJ. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess