Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Romain Bardet : "Si le Tour de France se tient aux dates prévues, je souhaite y participer"

Romain Bardet avait révisé ses plans pour 2020 en décidant de s'aligner pour la première fois sur le Tour d'Italie. Mais ça c'était avant que la crise du coronavirus ne chamboule tout.

Le coureur brivadois souhaitait pourtant faire une pause avec le Tour de France.
Le coureur brivadois souhaitait pourtant faire une pause avec le Tour de France. © Maxppp - Pierre COUBLE

Romain Bardet l'a officialisé lui-même ce jeudi : il souhaite bien participer au Tour de France cet été. Vincent Lavenu, le patron de l'équipe AG2R La Mondiale, avait indiqué dès mercredi que la participation de son leader était devenue "essentielle" sur le Tour de France 2020, officiellement reporté en début de semaine en raison de la pandémie de coronavirus

Romain Bardet a "faim de compétition"

La réponse du coureur brivadois ne s'est pas faite attendre. "Il faut quand même se rappeler qu'on envisageait le pire des scénarios et qu'on pensait aller vers une saison blanche. Alors de se dire que le plus gros événement du cyclisme mondial va se tenir et en premier, c'est une grosse perspective. Pour ma part, j'ai faim de compétitions, faim de remettre un dossard pour me mêler à la lutte. Si le Tour se tient aux dates prévues je souhaite en faire partie."

Après une décevante 15e place au général l'été dernier malgré un maillot à pois de meilleur grimpeur, le Brivadois avait d'abord révisé ses plans pour 2020 en décidant de s'aligner pour la première fois sur le Tour d'Italie, et du viser un podium aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été. Mais voilà, la crise du coronavirus a chamboulé le calendrier cycliste, et remplacé le Tour de France au cœur de toutes les ambitions. 

"On s'est tous levés au lendemain de l'annonce de la tenue du Tour avec le sourire. Moi je suis remonté sur un vélo depuis fin mars, plus de trois semaines, mais sans trop savoir pourquoi si ce n'est pour garder un minimum la forme."

De se dire qu'à la fin août il y a le Tour, ça donne des perspectives dont on a tous besoin.

"Mais là de se dire que début août il y a de premières courses et à la fin de ce mois le Tour, ça donne des perspectives dont on a tous besoin. Dans cette période troublée, c'est important de pouvoir se dire qu'à un moment donné on va pouvoir reprendre le cours de nos vies."

8e participation d'affilée pour le Brivadois

Deuxième du Tour en 2016 et troisième en 2017, Romain Bardet (29 ans) va donc participer à sa 8e édition d'affilée, lui qui a toujours participé au Tour depuis 2013 en étant à plusieurs reprises le premier Français au classement final à Paris. 

En ce qui concerne les autres grands Tours, Italie et Espagne, il attend d'en savoir plus avant de se prononcer. Les coureurs pourraient être raccourcies. Sachant qu'à la sortie du Tour de France, il y aura les championnats du Monde en Suisse auquel le Brivadois espère participer. "On sait que le futur champion du Monde sera parmi les coureurs du Tour."

En attendant, Romain Bardet s’attelle à garder la forme, apprécie bien manger mais sans prendre trop de poids, "un ou deux kilos" pas plus, profite aussi de sa récente paternité et regarde quelques rediffusions de courses, comme les meilleures étapes du Tour de France rediffusées en ce moment sur la chaîne L'Equipe, histoire de se donner des idées.

-
- © Radio France
-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess