Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Tour de France : un cas positif au Covid-19 dans l'encadrement de l'équipe cycliste d'AG2R La Mondiale

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Isère

INTERVIEW - Vincent Lavenu, manager de l'équipe cycliste d'AG2R La Mondiale, réagit après le test positif au Covid-19 d'un membre dans l'encadrement de l'équipe savoyarde sur le Tour de France. Il n'y a aucun coureur positif.

Vincent Lavenu a réagi au cas positif du staff
Vincent Lavenu a réagi au cas positif du staff © Maxppp - maxppp

"Une épée de Damoclès", "une chape de plomb au-dessus du peloton et des organisateurs" sur ce tour 2020... Vincent Lavenu, le manager d'AG2R La Mondiale, l'équipe cycliste savoyarde, ne cache pas "le stress" lié au risque Covid-19. "Le stress ça se gère. On fait tout pour que ce tour arrive à son terme et qu'on puisse avoir de bons résultats." 

La journée de repos de lundi était aussi celle du test massif de plus de 600 personnes - coureurs et staff. Résultat : Le peloton est épargné mais il y a, en dehors des coureurs, cinq cas positifs dont le directeur du Tour, Christian Prudhomme. Parmi les quatre autres positifs, un membre dans le staff d'AG2R La Mondiale, tout comme chez Cofidis, Inéos et Mitchelton.

Vincent Lavenu

Une grande injustice

Vincent Lavenu se veut rassurant. "Le cas positif a été re-testé tout de suite après. Il est rentré à son domicile, tout comme le cas qui était en contact. On a appelé un mécanicien et un assistant pour les remplacer."

"Il ne faut pas stigmatiser les cas positifs. Ils sont les plus malheureux" - Vincent Lavenu 

Le patron de l'équipe savoyarde insiste pour ne pas "stigmatiser les cas positifs. Ils ont tout fait pour éviter cela. Ce sont des personnes très impliquées. Ils sont les plus malheureux. Il ne faut jeter la pierre à personne. Souvent, ils n'y sont pour rien." 

Vincent Lavenu relativise aussi ces cas dans les staffs. "Cinq cas positifs sur plusieurs centaines de tests ! En proportion, c'est moins que dans la population ou dans d'autres sports. La preuve que notre sport a su prendre des mesures adaptées. Il faut saluer le travail qui a été fait en amont. C'est pas de chance !" Une prochaine vague de tests aura lieu lundi prochain sur le Tour de France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess