Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2021

Tour de France : un Vertavien sur la caravane du Tour, 30 ans après ses parents

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un jeune de Vertou, Clément Vadrot, sera sur l'une des 150 caravanes du Tour de France pour la deuxième année consécutive, à partir de ce samedi 26 juin. Une expérience dans les pas de ses parents, car ils se sont rencontrés sur la caravane, il y 30 ans.

Yannick et Stéphanie ont passé trois semaines à bord de la caravane lors du Tour de France 1990.
Yannick et Stéphanie ont passé trois semaines à bord de la caravane lors du Tour de France 1990. - YV

Et si l'histoire se répétait ? Lors du Tour de France 1990, Yannick Vadrot, jeune homme de 20 ans originaire de La Chapelle-sur-Erdre, monte sur l'une des caravanes du Tour de France pour la deuxième année consécutive. Cette année-là, dans la caravane Toshiba, il rencontre sa future femme, Stéphanie, 21 ans, elle aussi issue du pays nantais. Trente-et-un ans plus tard, leur fils Clément va participer pour la deuxième année d'affilée au Tour de France, qui part ce samedi de Brest. Il sera dans l'une des 150 caravanes de cette édition 2021.

Dans leur maison de Vertou, la famille garde de nombreux souvenirs du Tour de France 1990. Les photos sont précieusement rangées. Uniforme blanc sur le dos, sur l'une d'elles, ils sont bras dessus, bras dessous au bord du Lac Léman, le début de l'histoire d'amour. "En voyant cette photo, avant tout, je pense à la caravane, assure Stéphanie. Quand on vivait ces moments-là, on ne savait pas qu'on allait rester ensemble. On était bien ensemble, mais là pour partager l'histoire du Tour." "Sans se connaître, on a passé trois semaines dans la même voiture, c'était assez étonnant", ajoute Yannick.

Yannick et Stéphanie au bord du lac Léman lors du Tour de France 1990.
Yannick et Stéphanie au bord du lac Léman lors du Tour de France 1990. - YV

La passion de la caravane, du Tour de France, Stéphanie et Yannick l'ont transmise à leurs enfants. "On a encouragé nos enfants à poser leur candidature, explique Stéphanie, la maman de Clément. Avec la caravane du Tour de France, c'est extraordinaire, vous apprenez plein de choses, au niveau humain c'est très fort." 

La caravane Toshiba lors du Tour de France 1990.
La caravane Toshiba lors du Tour de France 1990. - YV

Cette année, leur second fils, Clément, 23 ans, sera sur l'un des 150 véhicules de la caravane publicitaire du Tour de France. "Je suis à Brest depuis mardi, explique cet étudiant en kiné. Très heureux et surtout impatient de sillonner les routes de France." "Il faut qu'il profite à fond de cette expérience unique", glisse son père. "Quand on est sur la caravane, on est attendus comme des stars", se rappelle sa maman. Ses parents lui donnent rendez-vous à Laval, mercredi, pour lui faire coucou, depuis le bord de la route, cette fois.

Clément Vadrot va passer les trois semaines du Tour de France sur cette caravane.
Clément Vadrot va passer les trois semaines du Tour de France sur cette caravane. - CV
Choix de la station

À venir dansDanssecondess