Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Tour de Normandie 2019 : la 39ème édition pour le Norvégien Ole Forfang

dimanche 31 mars 2019 à 19:27 Par Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le Tour de Normandie 2019 a été remporté par le Norvégien Ole Forfang (Joker-Fuel of Norway). Il devance le néerlandais De Kleijn et son compatriote Trondsen. Premier Français, Dylan Kowalski termine quatrième, dans le même temps que le troisième.

Le Norvégien Ole Forfang a remporté le 39ème Tour de Normandie, devant le Néerlandais De Kleijn et l'autre Norvégien Trondsen.
Le Norvégien Ole Forfang a remporté le 39ème Tour de Normandie, devant le Néerlandais De Kleijn et l'autre Norvégien Trondsen. © Radio France - Boris Letondeur

Caen, France

Il s'est paré du maillot jaune au soir de la quatrième étape, après sa victoire en solitaire à argentan, et il ne l'a plus lâché. Ole Forfang (Joket - Fuel of Norway) est le quatrième norvégien à inscrire son nom au palmarès du Tour de Normandie, 18 ans après un sacré nom du vélo, Thor Hushovd, champion du Monde en 2010 et multiple porteur des Maillots jaune, et vert sur le Tour de France. 

Ole Forfang s'impose avec 31 secondes d'avance sur le Néerlandais De Kleijn, vainqueur à Elbeuf, et 33 sur deux coureurs : son compatriote Trond Hakon Trondsen, victorieux à Martinvast la veille de l'arrivée, et le premier français, Dylan Kowalski, du VC Rouen 76. 

Avec Clément Saint-Martin à la 10ème place, la formation normande place même deux coureurs dans le top 10 du classement général. Une vraie satisfaction pour le directeur sportif Jean-Philippe Yon, qui y voit "la récompense d'un travail collectif."

La dernière étape pour un échappé

Les attaquants auront eu la vie dure lors des trois premières étapes, toutes remportées au sprint, mais auront été à la fête par la suite. Après Forfang à Argentan et Peak à Bagnoles-de-l'Orne, c'est le Danois Johan Langballe (Team Waoo) qui s'est imposé après une échappée à Caen, lors de la dernière étape. 

Sur la ligne, il a devancé ses trois compagnons d'échappée : les Suisses Pellaud et Jacobs, et le Belge Van Breussegem (Tarteletto). Consolation pour ce dernier, le maillot rouge des Points Chauds, et celui du combiné, qui récompense le coureur le plus complet du Tour de Normandie. Les autres tuniques distinctives sont revenues à des Italiens. Celle du meilleur sprinteur pour Alberto Dainese (Seg Racing) et celle du meilleur grimpeur pour Cristian Scaroni (Groupama FDJ). 

Zéro pointé pour les Français

Pas de victoire française, cela faisait 11 ans que ça n'était plus arrivé. Lot de consolation, le maillot de plus Conquérant attribué à Romain Bacon, du CC Nogent sur Oise.