Cyclisme

Une centaine de coureurs amateurs Normands à l'entraînement avec les pros

Par Marc Vantorhoudt, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 29 juin 2016 à 18:55

L'équipe Giant-Alpecin a ouvert la route, suivie par une centaine de coureurs amateurs venus de toute la région.
L'équipe Giant-Alpecin a ouvert la route, suivie par une centaine de coureurs amateurs venus de toute la région. © Radio France - Marc Vantorhoudt

Une centaine de coureurs amateurs chanceux ont pu suivre les pros de l'équipe Giant-Alpecin pendant une heure mercredi après-midi. Une occasion unique de partager un moment avec 9 coureurs qui s'attaqueront dès samedi au Mont Saint-Michel au Prologue du Tour de France.

Pendant une heure ils ont été des "forçats de la route". Une centaine de coureurs amateurs venus de toute la région ont une l'occasion de suivre les 9 coureurs de l'équipe Giant-Alpecin inscrits pour le Tour de France. Une occasion unique pour ces passionnés de partager un moment avec ceux qu'ils regarderont à la télé à partir de samedi. "C'est la première fois que je fais ça. J'ai été les voir rouler très souvent, mais je n'ai jamais pu rouler avec des pros, confie Serge Bessin, licencié depuis une dizaine d'années au club de Villers-Bocage.

La centaine de coureurs attendent les pros de l'équipe Giant-Alpecin. - Radio France
La centaine de coureurs attendent les pros de l'équipe Giant-Alpecin. © Radio France - Marc Vantorhoudt

Avant le départ l'équipe a distribué des maillots et des gourdes à ses couleurs. Pour le plus grand plaisir des participants, même quand comme le Caennais Patrick Picavet ça fait plus de quarante ans qu'ils pédalent.

Patrick PICAVET apprécie la distribution d'équipements

Tous les coureurs ont reçu des maillots et des gourdes aux couleurs de l'équipe Giant-Alpecin.  - Radio France
Tous les coureurs ont reçu des maillots et des gourdes aux couleurs de l'équipe Giant-Alpecin. © Radio France - Marc Vantorhoudt.

Au moment du grand départ, après l'arrivée des coureurs, Jean-Michel Monin, Manager sportif d'Amaury Sport Organisation, à l'origine de l'événement, a tenu à rappeler les consignes de sécurité de base : "Je leur ai rappelé que c'était un entraînement".

Jean-Michel Monin rappelle les règles de sécurité pour la circulation du peloton sur la route.

Vers 13h30 tout le monde s'élance. Premiers coups de pédale pour le peloton, direction Vierville-sur-Mer et la plage d'Omaha Beach. Environ 25 kilomètres au programmé, à une vitesse moyenne de 30 km/h. "C'était un plaisir", lâche Didier Galot une fois le parcours terminé, environ une heure plus tard.

C'était un plaisir de pédaler avec les pros.

Les coureurs pro ont pris le temps de poser pour des photos et de signer des autographes après l'entraînement.  - Radio France
Les coureurs pro ont pris le temps de poser pour des photos et de signer des autographes après l'entraînement. © Radio France - Marc Vantorhoudt

Dès l'arrivée les pros ont pris le temps de poser avec les amateurs pour des photos et de signer des autographes pour le bonheur des jeunes (et des moins jeunes). Sans doute aussi pour eux un moyen de relâcher la pression. Mais la réalité est rapidement revenue : une demi-heure après l'arrivée les 9 "forçats de la route" ont de nouveau enfourché leur vélo et sont repartis pour 100 kilomètres d'entraînement. car pour eux, le vrai départ, c'est samedi au Mont Saint-Michel.

Reportage sur l'entraînement de Giant-Alpecin accompagné des amateurs.