Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Une Dijonnaise dans le peloton féminin sur la route du Tour de France

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

13 femmes pédalent sur la route du tour de France la veille de l'étape. Une Dijonnaise est dans ce peloton pour obtenir la création d'un tour de France féminin et inciter les femmes à s'inscrire dans un club de cyclisme. Les 13 cyclistes arrivent à Chalons-Sur-Saône jeudi 11 juillet.

La dijonnaise Floriane Burgy à l'entrainement dans les virages du Ventoux
La dijonnaise Floriane Burgy à l'entrainement dans les virages du Ventoux - Mickaël Gagne

Chalon-sur-Saône, France

Le Tour de France arrive en Bourgogne !  Le peloton officiel sera vendredi  à Chalon-Sur-Saône avec l'arrivée de la 7éme étape. Jeudi ce sont les femmes qui roulent sur la route du Tour entre Belfort et Chalon-Sur-Saône (230 km). Ce n'est pas une compétition officielle mais 13 femmes roulent tous les jours sur la route du tour, la veille de l'étape. Avec une Dijonnaise dans ce peloton : Floriane Burgy va pédaler sur prés de  3 500 km en trois semaines pour "donner des ailes au vélo", c'est un jeu de mot pour soutenir le cyclisme féminin. 

Pourquoi pas un tour féminin avec un départ le matin avant les hommes ?

Cette cycliste du club de l'ASPTT Dijon pédale aussi pour demander la création d'un Tour de France féminin. L'épreuve a existé dans les années 80 mais elle n'existe plus. Floriane Burgy le regrette : "on voudrait aussi avoir notre grande boucle à étapes sur dix jours. Pourquoi pas partir le matin avant les hommes". La cycliste de Dijon veut "montrer que les femmes sont autant capables que les hommes . Il n'y a pas de raisons qu'il y ait uniquement les hommes sur la grande boucle".

Pour un effet coupe du monde de football sur le cyclisme

Floriane Burgy espère que le cyclisme profitera d'un effet "coupe du monde de football féminine" pour encourager les femmes à faire du vélo.  Floriane Burgy déplore qu'il y ait "très peu de femmes cycliste en Bourgogne. nous somme seulement 10% des licenciés, et encore beaucoup de filles viennent du BMX!" La cycliste de Dijon est donc confrontée à des difficultés d'entrainement et de compétition : "dans mon club, on est trois licenciées. Les garçons m'attendent en haut des côtes à l'entrainement mais il n'y a que deux courses féminines en Bourgogne dans l'année alors qu'il y en a chaque weekend pour les garçons."

Rejoignez les filles pour rouler sur l'étape du Tour de France

Les cyclistes amateurs de la région peuvent rejoindre ce peloton féminin. C'est l'occasion de rouler sur la route du Tour de France mais aussi de défendre les valeurs du sport féminin. Dans un sourire, la Dijonnaise Floriane Burgy invite tous les cyclistes de Bourgogne : "les femmes et les hommes, on est pas sectaires !" Rouler en tête du peloton, prendre du vent pour les filles, c'est une façon de militer avec les mollets et "l'occasion de faire une étape du Tour de France, encouragé par les spectateurs au bord de la route et soutenir le cyclisme féminin."

Pour rejoindre le peloton féminin entre Belfort et Chalon-Sur-Saône : le site du projet Donnons des elles au vélo J-1

Floriane Burgy regrette que le Tour de France soit réservé aux hommes