Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

À une semaine de la fin de la Vuelta, où en est Romain Bardet ?

samedi 2 septembre 2017 à 23:38 Par Martin Cotta, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

Le directeur sportif de l'équipe AG2R La Mondiale, Julien Jurdie, dresse un premier bilan des performances de Romain Bardet sur la Vuelta. C'est la première participation du natif de Brioude après un Tour de France usant en juillet.

Julien Jurdie aux côtés de Romain Bardet en 2015
Julien Jurdie aux côtés de Romain Bardet en 2015 © Maxppp - Maxppp

En cyclisme ce samedi, Romain Bardet est désormais vingtième du classement général de la Vuelta. Le natif de Brioude est arrivé treizième de la 14e étape malgré une attaque à quatre kilomètres de l'arrivée. Le coureur d'AG2R la Mondiale, enchaîne pour la première fois le Tour de France et la Vuelta. Et c'est plus difficile que prévu pour lui. Romain Bardet est 20e au général à une demi-heure de Froome. À une semaine de la fin de la course, Julien Jurdie, le directeur sportif et stéphanois de la team AG2r La Mondiale livre ses impressions à France Bleu.

"Je pense que l'enchaînement Tour de France-Vuelta est tout à fait possible"

"On partait avec des ambitions assez élevées, avec Romain mais aussi Dominique Pozzovivo. Malheureusement le début de cette Vuelta a été plus compliqué que prévu. Le bilan est moyen. Vous savez le Tour de France c'est particulier surtout pour un Français et surtout pour un leader comme Romain qui joue les premières places. Forcément cela use beaucoup mentalement et physiquement, même si Romain se sentira peut-être frais et dispo à la fin de la course. Je pense que l'enchaînement Tour de France-Vuelta est tout à fait possible. Cela marche pour certains alors pourquoi pas pour nous ? Est-ce dû à la chaleur ? Aux routes très scabreuses aux forts pourcentages ?" se demande Julien Jurdie. Le staff de l'équipe et Romain Bardet tireront leur conclusion dans une semaine.