Cyclisme

Cyclisme : Valentigney prendra des airs rétro le 1er mai prochain

Par Isabelle Rolland et Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 21 avril 2017 à 10:49

Il y aura du spectacle le 1er mai à Valentigney pour cette course derrière Derny
Il y aura du spectacle le 1er mai à Valentigney pour cette course derrière Derny © Radio France - Nicolas Wilhelm

Ils seront des dizaines au départ de la 1ère édition de l' Europacup derrière Derny, lundi 1er mai à Valentigney. Des grands noms du cyclisme pour remettre au goût du jour des courses de cyclistes derrière une petite moto d'entrainement.

C'est l'ancêtre des courses de keirin sur piste: les courses cyclistes derrière Derny (du nom du constructeur qui a mis au point cette motocyclette). Valentigney accueillera le 1er mai prochain, la première édition de la coupe d'Europe de la spécialité, une course cycliste derrière une petite moto d'entrainement.

Des grands noms de la petite reine

Et pour l'occasion des grands noms du cyclisme ont accepté de se prêter au jeu sur le circuit fermé du centre ville: Francis Mourey, Steve Chainel mais aussi des anciens comme Bernard Thévenet (double vainqueur du Tour de France), Frédéric Vichot ou Christophe Moreau. A 46 ans, le Belfortain a spécialement repris l'entrainement, 7 ans après avoir raccroché son vélo.

Des gamelles, j'en ai pris assez !" - Christophe Moreau

Il s'est testé ce jeudi, sur le circuit de Valentigney." Moi j'ai pas de moteur, mais on va essayer de suivre les vélomoteurs.. On va essayer de faire des vitesse sympas, sans être à 180 pulsations. C'est sans à coup, et pour les anciens c'est sympa ! Je vais laisser quelques centimètres les premiers tours parce que des gamelles, j'en ai assez pris ! "

Christophe Moreau a repris l'entrainement spécialement pour l'évènement

Christophe Moreau prêt pour une nouvelle aventure cycliste - Radio France
Christophe Moreau prêt pour une nouvelle aventure cycliste © Radio France - Nicolas Wilhelm

Mais l'ancien coureur cycliste professionnel aux 15 Tours de France a étudié l'affaire avec sérieux: " Faut être coordonner et avoir totalement confiance dans son pilote, comme un cheval et son cavalier. Il faut avoir une gestion de l'attaque comme dans une course, il y a aussi de la technique puisqu'il y a des virages, il faut donc être attentifs et vigilants. Les pilotes sont des vrais professionnels alors derrière il faut des gens solides, il faut de l'expérience car ça va très vite."

"Les pilotes: de vrais professionnels !" Christophe Moreau

A voir donc le 1er mai prochain à Valentigney, la course sera même animée par un certain Daniel Mangeas, l'ancien speaker officiel du Tour de France.