Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Vélodrome à Laval : "C'est le plus beau des cadeaux que je puisse avoir" confie François Pervis

mardi 24 avril 2018 à 15:20 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Le monde du cyclisme en Mayenne a le sourire depuis l'annonce, lundi, de la construction d'un vélodrome en même temps que l'Espace Mayenne à l'été 2020. C'est le cas de François Pervis le pistard mayennais, huit fois champion du monde.

 François Pervis espère bien rouler sur la future piste de Laval
François Pervis espère bien rouler sur la future piste de Laval © Maxppp - Maxppp

Laval, France

La Mayenne aura donc son vélodrome, partie intégrante de l'Espace Mayenne dont la livraison est prévue pour l'été 2020. Au départ cela devait être un anneau cycliste optionnel mais les différentes collectivités publiques comme le conseil départemental, la région Pays de la Loire et Laval Agglomération financeront donc bien cette structure de niveau national (1 millions 500.000 euros). Les réactions sont depuis lundi soir très enthousiastes dans le monde du cyclisme mayennais.

François Pervis (huit fois champion du monde sur piste) : "C'est tout simplement le plus beau des cadeaux que je puisse avoir. Je serai encore en activité en 2020. Je ne compte pas m'arrêter d'ici-là. En Mayenne on va tout faire pour l'inaugurer de la plus belle des façons. Pourquoi ne pas organiser des courses avec l'équipe de France et des grands prix nationaux ? Le dernier vélodrome en Mayenne date de plus de 50 ans je crois. Mes anciens m'en ont parlé et me disaient qu'ils attendaient un nouveau vélodrome".

François Pervis sera d'ailleurs consulté pour la construction de cette structure. Donner son avis sur le type de revêtement de la piste par exemple. L'objectif c'est d'éviter les erreurs du vélodrome du Mans, lors de sa construction il y a 10 ans. Un mauvais enrobé avait été posé et son installation avait coûté deux fois plus cher.

Alain Le Crecq (ancien président du comité départemental de cyclisme de la Mayenne pendant 26 ans) : "C'est un dossier que l'on a mené à bout de bras. C'est un bien pour le routier car aujourd'hui les meilleurs coureurs sur la route, lors du Tour de France par exemple, sont ceux qui ont travaillé sur la piste. On y apprend à frotter, à se tenir, on apprend aussi la vélocité".

Patrick Omasson (co-président du Laval Cyclisme 53) : "Nous avons 250 licenciés. Et le premier club des Pays de la Loire c'est Châteaubriant qui est une commune pourtant plus petite mais qui possède un vélodrome. Donc c'est certain que nous serons à terme le premier club cycliste de la région Pays de la Loire".