Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

VIDÉO - Tour de France : bidons, musettes... ce Mayennais en collectionne des milliers

Par

Le Tour de France va s'arrêter en Mayenne, le mercredi 30 juin, à l'occasion d'un contre-la-montre entre Changé et Laval. Au bord de la route, Daniel Sineau se fera une place. Ce Mayennais est un passionné de cyclisme. Il collectionne de nombreux objets comme les bidons que l'on compte par milliers.

"J'ai entre 3.500 et 4.000 bidons, mais je n'ai pas compté car ça change tout le temps." Daniel Sineau est un collectionneur d'objets autour du cyclisme. Dans sa maison à Sainte-Suzanne en Mayenne, il les expose tous. Les murs sont cachés par des milliers de bidons. "Tout m'a été offert gracieusement par les équipes ou alors je les ai récupérés sur la route", explique ce retraité de 72 ans. À deux jours du départ du Tour de France en Bretagne, il se prépare à suivre le peloton le long du parcours pendant les six premières étapes. Et ainsi agrandir sa collection.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Cette collection est une vraie fierté pour Daniel Sineau. "J'ai beaucoup de chance, assure-t-il. Je n'aurais jamais pensé avoir tous ces objets, jamais. C'est grandiose. Je n'ai pas de mots." L'aventure a débuté dans les années 1980, le circuit de la Sarthe passe devant chez lui et il récupère son premier bidon. "Il a été jeté dans ma cour. À l'époque je travaillais, donc il n'était pas question de quitter le travail pour ramasser des bidons." Dès le début de sa retraite, il y a plus de 10 ans, sa passion l'a rattrapé.

Deux méthodes pour récupérer des objets

Avec Georgette Sineau, sa femme, ils arpentent les routes dans leur camping-car. Dans quelques jours, ils seront en Bretagne pour le départ du Tour de France 2021. "On va essayer de trouver le point de ravitaillement", explique-t-il. C'est en effet dans ces zones balisées que les coureurs jettent bidons et musettes. Il suffit donc de les ramasser. L'autre méthode, c'est de solliciter les équipes au départ. Pour Daniel, ils sont davantage disponibles qu'à l'arrivée. Ainsi, il s'est lié d'amitié avec de nombreux mécanos et kinés. "J'ai récupéré de nombreux maillots grâce à eux", s'enthousiasme Daniel. Et cette année encore, sa collection devrait prendre de l'ampleur.

Si vous souhaitez visiter la collection de Daniel Sineau à Sainte-Suzanne, c'est possible. Il suffit de le contacter : dsino@orange.fr

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu