Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Tour de France 2021

VIDEO - Warren Barguil livre ses ambitions avant le Tour de France qui passera devant chez lui

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Warren Barguil, de l'équipe bretonne Arkéa-Samsic, livre ses impressions avant le grand départ du Tour de France à Brest, samedi 26 juin. Une troisième étape particulière pour le maillot à pois du Tour en 2017 puisqu'elle passera au pont du Bonhomme, à Kervignac, où il habite.

Le coureur breton Warren Barguil évoque la 2ème étape du Tour de France le lundi 28 juin, entre Lorient et Pontivy. Une journée spéciale pour lui puisque le peloton passera par le pont du Bonhomme, à Kervignac, où il habite. "Ça fait bizarre. C'est dur d'imaginer que dans un mois tous les coureurs du Tour passeront par cet endroit, c'est la route que j'empreinte tous les matins et tous les soirs." Il souhaite pouvoir s'arrêter quelques secondes sur le bord de la route : "J'espère que l'échappée sera partie avant le pont du Bonhomme comme ça, je pourrais m'arrêter pour faire un bisou à ma femme et à mon fils." 

Ça va être une grosse fête pour moi, ici, à Lorient

Il est affectueux à l'évocation de son fils d'un an Gabriel, qui commence à le suivre : "Mon fils sera juste au bord de la route. Il est venu sur les champs Elysée l'année dernière à l'occasion de la dernière étape du Tour de France. Dernièrement, il était présent sur la course du Tro Bro Leon. Il est tout fou lorsqu'il regarde les coureurs."

Sur les premières courses, il peut y avoir des surprises

Concernant la course, le coureur breton donne ses pronostics :  "Il peut y avoir des surprises sur les 3 étapes bretonnes. Une échappée peut surprendre je pense." Pour lui, un coureur sort du lot sur ces 3 journées : "Il y a forcément des coureurs plus forts que moi. Je pense que Julian Alaphilippe est le gros favori pour gagner la première étape qui se terminera dans la côte de la Fosse-aux-Loups à Landerneau (29) et également lors de la deuxième étape qui se conclura par la montée du Mur-de-Bretagne à Guerlédan (22)." Malgré tout, il ne lâchera rien : "Je sais qu'il est dur à battre, mais il faut croire en ses rêves."

Je vise les victoires d'étapes 

Quant à ses ambitions, Warren Barguil ne se voit pas en jaune sur les champs-Elysées le 18 juillet : "Pour moi l'ambition ça sera de viser les  victoires d'étapes, un peu comme l'an passé. Je n'espère rien au classement général. Je laisserai filer un peu de temps en première semaine après les étapes bretonnes. J'espère être d'attaque dans les étapes de montagne." L'année dernière, Warren Barguil avait terminé le Tour de France à la 14ème place au classement général, deuxième Français derrière Guillaume Martin, 11ème. Concernant les victoires d'étapes, c'est bredouille que le coureur breton était reparti du Tour. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess