Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : DFCO : à nous la Ligue 1 !

FOOT | DFCO-AJA : pas de gagnant après un derby bourguignon sans piquant

mardi 1 décembre 2015 à 13:49 - Mis à jour le mardi 1 décembre 2015 à 23:19 Par Virginie Salanson et Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

A l'issue d'un match pauvre en occasions, le DFCO et l'AJ Auxerre se sont séparés sur un score nul et vierge, 0-0. Un bon point pour les Auxerrois qui confirment leur retour en force. De leur côté, les Dijonnais sont freinés mais conservent la tête de la Ligue 2.

Les deux équipes se quittent sur un triste match nul et vierge
Les deux équipes se quittent sur un triste match nul et vierge © Radio France - Arnaud Racapé

Un derby ...  pour pas grand chose, donc, mardi soir à Gaston Gérard. Un bon point pour les Auxerrois qui confirment leur retour en force. De leur côté, les Dijonnais sont freinés mais conservent la tête de la Ligue 2. Côté supporters, pourtant on a assisté à une rencontre sans trop de saveurs.

Pas à la hauteur des attentes

Même ce dernier frisson dans la surface auxerroise à la 92e minute aura laissé un goût amer aux fans du DFCO, qui auront passé plus de temps à trouver des noms d'oiseau à l'arbitre Didier Falcone qu'à vibrer pour leur équipe. Des supporters déçus par cette rencontre plutôt insipide : "un derby très mou, très peu d'enjeu, c'est vraiment dommage, on aurait aimé voir un match d'une meilleure qualité"**, avance Rémi juste après le coup de sifflet final. "C'était chiant", renchérit Arnaud. "Autant Auxerre que Dijon, ça n'a pas été très collectif." "Pas très intéressant" non plus pour Bastien, "quelques actions mais rien de concluant pour ce soir. **Ça ne ressemble pas à la Ligue 1 !"

Un bon point de pris, pas un de perdu

Presque aucune frappe cadrée, de grosses difficultés physiques face au bloc défensif auxerrois. Les Dijonnais, plutôt bien entrés dans la rencontre et dominateurs pendant une demi-heure, se sont ensuite éteints petit à petit, pour devenir très brouillons, dominés notamment au milieu de terrain. Ils ont subi dans le deuxième acte, et auraient même pu repartir avec une défaite, comme le concède Pierre Lees-Melou le milieu de terrain du DFCO, entré en jeu à la 65e minute : "Je pense qu'on s'en tire bien avec un match nul, c'est un bon point de pris, et pas un de perdu. On aurait pu perdre comme on aurait pu gagner, donc comme on dit, match nul, la balle au centre."

En difficulté tout au long du match

Une rencontre décevante aussi pour le milieu de terrain dijonnais et ancien auxerrois Frédéric Sammaritano, qui aurait aimé voir son équipe l'emporter pour ce derby : "c'était assez difficile, ils ont mis un système en place dans lequel ils arrivent bien à mettre en difficulté les équipes adverses, à cinq derrière, c'est vrai qu'on a eu du mal à trouver nos marques, on n'a pas eu le jeu qu'on produit d'habitude, on avait moins la maîtrise du ballon et on a été en difficulté tout au long du match. je pense qu'un match comme ça, il est important, quand on ne peut pas le gagner, de ne pas le perdre. C'a été le cas ce soir. Ils nous ont montré une belle opposition et on s'est fait un peu bouger ! C'était un derby sans but, c'est dommage, peut-être pas très plaisant dans le jeu, mais ce sont des matches qui sont disputés, engagés, je suis juste un peu déçu de la prestation de l'équipe, de ma prestation, et du résultat, on aurait aimé l'emporter devant nos supporters mais le nul est plus qu'équitable.

C'est donc un point plutôt heureux pour Dijon et son entraîneur Olivier Dall'Oglio, qui préfère toutefois garder le positif : "ce qui est important, c'est qu'on sente qu'il y a toujours la possibilité de progresser, et on va y arriver je pense. L'état d'esprit était là, personne n'a triché. Donc pour moi c'est globalement un match nul équitable."

A l'issue de cette 17e journée le DFCO reste co-leader . Dans les autres rencontres, Nancy est allé faire match nul 2-2 sur la pelouse de Sochaux et reste co-leader avec Dijon, Metz s'est incliné 3 buts à 1 au Red Star, et Le Havre, nouveau 4e du championnat, l'a emporté 3 buts à 2 face à Evian..

Lire aussi : Le derby DFCO-Auxerre a une place à part pour les supporters (O. Dall'Oglio)

▼ Revivez le match DFCO-AJA