Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

2019, retour en Ligue 2 réussi pour le Rodez Aveyron Football

-
Par , France Bleu Occitanie

Sans complexes, les Aveyronnais ont très correctement entamés leur saison en Ligue 2, après avoir obtenu la montée en avril dernier. Et le public ruthénois répond présent, malgré les aléas liés au travaux du stade Paul-Lignon.

Les Aveyronnais fous de joie lors de leur victoire contre Boulogne-sur-Mer, le 11 avril dernier, synonyme de montée en Ligue 2.
Les Aveyronnais fous de joie lors de leur victoire contre Boulogne-sur-Mer, le 11 avril dernier, synonyme de montée en Ligue 2. © Maxppp - José Torrès

Rodez, France

2019, année du retour dans le football professionnel, pour le Rodez Aveyron Football. Alors qu'en 2018, ils l'avaient manqué de peu, les Aveyronnais ont validé le 11 avril dernier leur montée en Ligue 2, qu'ils attendaient depuis des années. 2019 a été un "rêve" s'enthousiasme d'ailleurs Hervé Sicard, le président du Kop Ruthénois, le club des supporters du RAF. Grâce à l'accession en Ligue 2, bien sûr, mais aussi grâce à un très correct début de saison 2019/2020 : "on a fait un début de saison au niveau de nos espérances. (...) On est aux anges !".

"On est aux anges !" - le président du Kop Ruthénois

Il faut dire que sportivement, le RAF est au niveau de la Ligue 2 : après 19 journées de championnat, les Aveyronnais sont 12e au classement. Et en Coupe de France, ils sont qualifiés pour les 32e de finale, et jouent crânement leur chance, comme ils l'ont toujours fait dans cette compétition.

Paul-Lignon, le stade de la maturité

Mais l'année de Rodez Aveyron Football a surtout tourné autour d'un stade : Paul-Lignon, l'enceinte au coeur de la ville de Rodez. C'est là que le RAF fête sa montée en Ligue 2 au printemps dernier, avec une victoire sur Boulogne-sur-Mer, devant 6.000 spectacteurs, et dans une ambiance de folie.

Ce stade, pourtant, ne servira pas au début de la nouvelle saison : Paul-Lignon n'est pas conforme pour la Ligue 2. Alors, le temps des travaux de mise en conformité, le RAF trouve un accord avec le Stadium de Toulouse pour ses premiers matches à domicile, jusqu'à fin novembre. La région Occitanie est à la manoeuvre, avec une subvention des collectivités locales, pour éviter que les Ruthénois, joueurs et supporters, n'aient des centaines de kilomètres à faire pour chaque match censé se jouer à domicile. Toulouse plutôt que Béziers, ou même Bastia et Gueugnon qui avaient été évoqués dans un premier temps !

La ville vibre pour le RAF

La deuxième division, Rodez avait connu, au début des années 1990. Pour les supporters, c'est donc un juste retour des choses. Hervé Sicard a bien noté l'engouement dès les premiers matches à Rodez, fin novembre, dans le stade Paul-Lignon rénové : "je l'ai bien senti lors du premier match contre Le Havre. On sent une dynamique, par des petits détails : des repas d'après-matches avec beaucoup plus de monde. Plus de monde aussi est intéressé par les déplacements. (...). Et s'il y a maintien en Ligue 2, je pense qu'il y aura encore une progression".

"On fait avec nos armes, et avec ce qui fait le caractère des Aveyronnais : on est des battants !

Le maintien, d'ailleurs, le président du Kop Ruthénois y croit : "cette saison, on apprend. On est le Petit Poucet de la Ligue 2, mais on fait notre bonhomme de chemin. (...) Il me tarde de voir la deuxième partie de saison, mais je sens cette équipe capable de se maintenir. (...) On fait avec nos armes, et avec ce qui fait le caractère des Aveyronnais : on est des battants !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu