Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

28e journée de Ligue 1 : le Djion Football Côte-d'Or sort enfin de la spirale infernale

dimanche 10 mars 2019 à 0:57 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Les footballeurs Dijonnais recevaient Reims, un promu du genre coriace pour le compte de la 28e journée de Ligue 1, ce samedi soir. Malgré un début de match apocalyptique avec une expulsion et un but encaissé très rapidement, les Rouges ont su redresser la tête à 10 contre 11.

Emmenés par leur milieu Naïm Sliti, buteur sur penalty, les Rouges ont réussi à stopper la défaite face à Reims
Emmenés par leur milieu Naïm Sliti, buteur sur penalty, les Rouges ont réussi à stopper la défaite face à Reims © Maxppp - Nicolas Goisque

Dijon - France

En réalisant le nul 1 partout face au Stade de Reims le Dijon Football Côte-d'Or n'a certes pas gagné mais il a surtout su ne pas perdre. Ce point risque d'ailleurs de valoir son pesant d'or dans la lutte au maintien. Un match que les Rouges ont du jouer en quasi totalité à 10 contre 11 suite à l'exclusion du défenseur Senou Coulibaly dès la 3e minute. C'est le Rémois Zeneli qui ouvre le score pour les Champenois à la 9e minute mais très rapidement Dijon revient au score grâce à un penalty transformé par Sliti. 

"Le penalty nous a redonné du courage et de la force"

Archi-dominateurs en seconde période Reims n'arrive pas à cadrer ses nombreuses occasions ou bien se casse les dents sur le gardien du DFCO Bobby Allain. Ce point pris fait un bien fou au DFCO après une série de 5 défaites explique Antoine Kombouaré le coach Dijonnais. "C'était un scénario catastrophique, on ne peut pas démarrer un match aussi mal (...) on peut s'effondrer et finir la rencontre sur un 5-0, heureusement que le but, notre penalty, est venu très vite car cela nous a redonné du courage et de la force".

Antoine Kombouaré le coach Dijonnais

"C'est le point de l'espoir"

Le Kanak pas peu fier de la réaction de ses hommes rajoute qu'il a vu "des joueurs se mettre minables, se battre, s'arracher, pour ramener cet énorme point, j'allais dire ce point de l'espoir. Car c'est un point qui casse la dynamique de défaites et qui fait un bien énorme dans les têtes". 

Antoine Kombouaré sur le banc du DFCO - Maxppp
Antoine Kombouaré sur le banc du DFCO © Maxppp - Nicolas Goisque

"Un coup de chapeau à toute l'équipe"

Côté Dijon, l'un des héros du soir, se nomme Bobby Allain, même si pour le jeune gardien de but le mérite revient à toute l'équipe. "Toute l'équipe s'est arrachée, il n'y a pas que moi, les défenseurs ont gagné leurs duels derrière, ils ont été énormes, il faut tirer un coup de chapeau à tout le monde car c'est de bon augure pour la suite."

Pourtant les affaires du DFCO étaient bien mal parties suite à l'exclusion de Coulibaly dès la 3e minute de la partie pour une faute en tant que dernier défenseur - Maxppp
Pourtant les affaires du DFCO étaient bien mal parties suite à l'exclusion de Coulibaly dès la 3e minute de la partie pour une faute en tant que dernier défenseur © Maxppp - Nicolas Goisque

Bobby Allain n'est pas un héros!

Au classement, les Dijonnais grappillent une petite place et se retrouvent 18e, Reims reste 6e. Mais la 28e journée de Ligue 1 se poursuit ce dimanche et on aura un oeil tout particulier sur deux rencontres : Rennes / Caen et Toulouse / Guingamp car Caen 19e et Guingamp 20e sont respectivement à 1 et 2 points du DFCO et peuvent donc repasser devant. Prochain match pour les Rouges, un très gros morceau, le PSG ce sera mardi au Stade Gaston-Gérard, un match comptant pour la 12e journée de Ligue 1.