Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

300 rencontres de football reportés depuis le début de l'année en ligue des Pays de la Loire

dimanche 4 mars 2018 à 6:33 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Pluie, neige, dégel. Les terrains de football de la Mayenne sont mis à l'épreuve depuis le début de l'année. 300 matchs ont été reportés sur l'ensemble de la ligue des Pays de la Loire, désorganisant la vie de certains clubs. Comment remédier à cette situation ?

Les crampons sont encore laissés au placard pour de nombreux licenciés mayennais
Les crampons sont encore laissés au placard pour de nombreux licenciés mayennais © Maxppp - Maxppp

Laval, France

Les joueurs de football amateur laissent leur crampon au placard encore ce week-end. En Mayenne plusieurs matchs sont reportés à cause de la météo et du mauvais état des terrains. Depuis le début de l'année près de 300 matchs ont été reportés sur toute la ligue de football des Pays de la Loire. De l'aveu même de certains dirigeants en Mayenne, cette saison est exceptionnelle avec Des clubs mayennais essaient de s'organiser comme ils le peuvent mais pas facile avec un calendrier serré. 

"On n’a pas tellement de solutions"

Certaines équipes ont jusqu'à quatre matchs de retards depuis le début de saison. C'est le cas pour l'équipe B de l'AS Andouillé. L'entraîneur, Patrice Foucher organise certaines séances d'entraînement ... en salle, souvent au Socc Orange de Laval. "C'est pour que les gars gardent le rythme" explique le dirigeant. Concernant ses rencontrent de championnat de division 2 départementale, il n'a pas trente-six solutions. "On va devoir jouer deux fois sur un même week-end prolongé, comme celui de Pâques. Du coup nous allons encore nous confronter à la difficulté des joueurs qui prévoient des vacances. Il faut jongler avec cela et ce n'est pas simple du tout" estime Patrice Foucher. 

L'éternel débat du terrain synthétique

Pour réduire le nombre de reports de matchs, le président de la Ligue de football, Gérard Loison, aimerait plus de terrains synthétiques en Mayenne. Il n'y en a que trois actuellement. "On peut plaider pour la mise en œuvre de nouveaux terrains synthétiques. N'en déplaisent à ceux qui expliquent que sur cette surface, il y a des billes de caoutchouc. Mais à l'époque dans laquelle on joue, elles sont assez peu nocives. Il serait à minima souhaitable d'avoir une réflexion qui conduise à la mise en œuvre d'un terrain synthétique par communauté d'agglomération" déclare le président. Sauf qu'un terrain synthétique coûte cher : entre 500.000 et un million d'euros. Ce genre de revêtement favorise aussi les blessures ligamentaires pour un joueur. Bref la solution idéale n'existe pas.

Vers une refonte des calendriers ? 

Certains acteurs du football militent depuis plusieurs années pour décaler les calendriers des compétitions de football amateur. Réduire le nombre de match pendant l'hiver paraît être une solution simple à mettre en œuvre. Mais d'après Gérard Loison c'est impossible en raison de la Coupe de France. Cette compétition dicte le rythme des rencontres sur toute la saison. "Les amateurs doivent participer avant les professionnels aux éliminatoires de la Coupe de France pour se retrouver dans le timing des plus grands. On n’a pas tellement de solutions. Et ceux qui disent qu'il faut jouer les championnats de mars à novembre ont de douces illusions parce que la coupe de France ne fonctionnent plus sur ce rythme-là" termine le président de la ligue de football des Pays de la Loire.