Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

37e journée de Ligue 1 : cap au Nord ce samedi pour les footballeurs dijonnais

vendredi 11 mai 2018 à 16:48 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Le DFCO se déplace à Lille pour défier le LOSC sur la pelouse du magnifique stade Pierre-Mauroy. Seule motivation pour Dijon tenter de se hisser dans le Top 10 du championnat. Les Nordistes qui flirtent dangereusement avec les bas fonds du classement -eux- veulent assurer leur maintien dans l'élite.

Le capitaine Cédric Varrault lors du DFCO - Lille de janvier 2017 (0-0)
Le capitaine Cédric Varrault lors du DFCO - Lille de janvier 2017 (0-0) © Maxppp - LEFEBVRE

21000 Dijon, France

C'est la 37e et avant-dernière journée de Ligue 1 pour "les Rouges". Douzièmes du classement et maintenus depuis quelques temps ils n'ont aucune pression sur les épaules. Contrairement au LOSC, 16e, qui a réussit à s'extirper de la zone rouge à la faveur de deux succès consécutifs à Toulouse (1-0, 36e journée) et face à Metz (3-1, 35e journée) mais qui devra lutter jusqu'au bout pour sauver sa peau. 

Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur du DFCO - Radio France
Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur du DFCO © Radio France - Thomas Nougaillon

Le LOSC est toujours convalescent mais il va mieux 

Le DFCO, lui, est toujours miné par de très nombreuses absences mais revigoré par son succès face à Guingamp, 3-1 le week-end dernier, le club Côte-d'Orien ne fera aucun cadeau aux Nordistes. D'ailleurs le coach Olivier Dallo'Glio prévient: il alignera la meilleure équipe possible. "Bien sûr nous jouerons les deux derniers matchs à fond. C'est ce que l'on s'est dit depuis un bout de temps. Pas de relâchement là-dessus: la meilleure équipe sera sur le terrain".

Le coach Olivier Dall'Oglio

Naïm Sliti en interview ce vendredi 11 mai 2018 lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match - Radio France
Naïm Sliti en interview ce vendredi 11 mai 2018 lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match © Radio France - Thomas Nougaillon

Sliti: "j'aime beaucoup ce club"

Le LOSC, cette saison, c'est l'histoire d'un incroyable gâchis. Avec l'arrivée puis le départ du coach Argentin Marcelo Bielsa. Ou encore avec ces joueurs hypers talentueux prêtés à d'autres clubs et cet effectif dilapidé à droite à gauche. A l'image du milieu Naïm Sliti qui fait le bonheur du DFCO cette saison. Naïm Sliti qui assure ne nourrir aucune rancune envers le LOSC. "Moi je ne regarde pas derrière, je suis vraiment très content d'être à Dijon. Si c'était à refaire, je repartirai à Dijon. Mais sachez que j'aime beaucoup ce club de Lille, il y a des infrastructures exceptionnelles là-bas. Après, voilà, ils ont voulus tout changer, c'est leur problème. Et pour ce match, si vous me demandez le scénario idéal, eh bien j'espère qu'on ira gagner chez eux." 

Naïm Sliti n'est pas rancunier

Lille / DFCO, c'est  à 21H00, ce samedi 12 mai 2018 au Stade Pierre-Mauroy. Au niveau de l'effectif, bonne nouvelle sur le front de l'attaque du DFCO, largement décimé ces derniers temps: Benjamin Jeannot, est bon pour le service, il quitte l'infirmerie et sera du déplacement à Lille.