Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Cinq clubs basques rêvent encore de la Coupe de la France

vendredi 28 septembre 2018 à 20:02 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Il reste cinq clubs basques en lice au 4e tour de la Coupe de France qui se joue samedi 29 et dimanche 30 septembre. Le Hasparren FC, l'Arin Luzien, l'Aviron Bayonnais et les Genêts d'Anglet sont en ballotage favorable, tandis que l'Elan Boucalais devra réaliser un exploit. Tous rêvent de briller.

Le PSG, vainqueur en finale de la Coupe de France face aux Herbiers la saison passée, remet son titre en jeu
Le PSG, vainqueur en finale de la Coupe de France face aux Herbiers la saison passée, remet son titre en jeu © Maxppp - Olivier Lejeune / Le Parisien

Bayonne, France

La magie de la Coupe de France ne se tarit pas. La belle fait toujours rêver les clubs amateurs. Au Pays Basque, le parcours de la Jeanne d'Arc de Biarritz jusqu'en 32e de finale il y a 2 ans, éliminée par Rennes (L1), est pris comme modèle par ses voisins. Ils sont cinq à pouvoir encore imiter la JAB cette année.

C'est le rêve de tout footballeur amateur, un jour, de côtoyer le monde pro. Biarritz a donné envie à tout le monde de vivre une telle expérience. - Philippe Etchemendy, entraîneur de l'Hasparren FC

Parmis eux, le Hasparren FC (Régionale 2) qui évolue au 7e échelon national, fait de la Coupe de France un réel objectif cette saison après avoir été jusqu'au 5e tour il y a 2 ans (éliminé par Anglet), mais sorti dès le 1er tour la saison dernière. 

"On est très motivés cette année par la Coupe de France, annonce Philippe Etchemendy, l'entraîneur haspendar. On attendait avec impatience de la retrouver et on en a fait un vrai objectif. On ne se fixe pas de limite et on continue de rêver". Il va falloir d'abord éviter le piège des Landais de Lacajunte qui jouent en 1re division départementale, soit 2 niveaux en dessous des Basques.

Ne pas tomber dans les pièges

Mais Hasparren, qui a franchit rapidement les échelons ces dernières saisons, n'est pas mécontent de ce tirage : "On apprécie parce qu'on a souvent été les "petits", affirme son entraîneur. On sait ce qui nous attend parce qu'on a connu cela dans le sens inverse, on sait tous les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber. On est avertis". Hors de question donc de prendre Lacajunte de haut. Un

Trois autres clubs basques partiront favoris ce week-end. A commencer par l'Aviron Bayonnais (Nationale 3) qui a déjà connu les glorieux parcours en Coupe. Les ciels et blanc reçoivent Langon (Régionale 1), une équipe du niveau inférieur. L'Arin Luzien (Régionale 1) en revanche devra jouer en terrain hostile chez une équipe qui joue deux divisions plus bas, les Girondins de Médoc Côte d'Argent (Régionale 3)

Un exploit pour Boucau

Dimanche, les Genêts d'Anglet (Nationale 3) auront également les faveurs des pronostiques lors de leur déplacement à Artix (Régionale 2). Seul l'Elan Boucalais (Régionale 2) sera opposé à une équipe de niveau supérieur. Les joueurs de Boucau auront la lourde tâche d'affronter Lège Capferret qui évolue avec Bayonne et Anglet, deux divisions au-dessus.

L'Elan Boucalais aura fort à faire - Aucun(e)
L'Elan Boucalais aura fort à faire -