Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On a envie de jouer", l'entraîneure des féminines du Stade de Reims prête à accueillir les Lyonnaises

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les féminines du Stade de Reims reçoivent l'Olympique Lyonnais ce vendredi soir au stade Auguste-Delaune pour le compte de la 2e journée de D1. L'entraîneure rémoise Amandine Miquel s'attend à une rencontre très intense.

Amandine Miquel, l'entraîneure des Rémoises
Amandine Miquel, l'entraîneure des Rémoises © Maxppp - Nicolas Goisque

L'ogre lyonnais en terres rémoises ce vendredi 11 septembre. Les dernières championnes d'Europe (encore une fois) se déplacent au Stade Auguste-Delaune à Reims pour la 2e journée de D1 féminine. Une confrontation compliquée pour les joueuses d'Amandine Miquel l'entraîneure invitée de France Bleu Champagne-Ardenne ce matin.

"On l'appréhende comme tous les matchs. On sait que c'est une très bonne équipe mais nous faisons le maximum, peu importe l'adversaire." Alors, faut-il tenter l'attaque quitte à se découvrir ? "On va essayer de ne pas refaire la même chose que l'année dernière, basée sur l'offensive, précise Amandine Miquel. On ne va pas attendre dans notre surface parce que l'objectif, c'est de prendre du plaisir. On a envie de jouer, mais il va falloir bien défendre."

Jouer à Delaune... Pas vraiment un avantage

Le Stade Delaune accueille les féminines du Stade de Reims ponctuellement depuis la remontée en première division l'année dernière. Les matchs les plus importants de la saison se jouent dans cette enceinte. Mais pour Amandine Miquel, ce n'est pas forcément un avantage : "Côté football, c'est un inconvénient parce qu'on y joue pas souvent. Cela aurait été plus facile de jouer sur notre synthétique au centre de vie Raymond Kopa, qui est notre terrain de prédilection. Mais d'un point de vue "spectacle" on comprend tout à fait que Delaune soit plus agréable pour le public et les joueuses sont valorisées." 

La dernière fois que Lyon est venu à Delaune, c'était en septembre dernier. Les Rémoises s'étaient inclinées sur le score de 8 buts à 3.

Réécoutez l'interview d'Amandine Miquel

Pratique : La rencontre entre les féminines du Stade de Reims et les Lyonnaises est à écouter sur France Bleu Champagne-Ardenne ce vendredi soir dès 18h30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess