Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

A Montargis, le député devient président de club de football

-
Par , France Bleu Orléans

Le député LR du Loiret Jean-Pierre Door vient d'être élu président du club de football de Montargis. L'ancien maire de la ville dit ainsi prendre ses responsabilités "pour empêcher des gens extérieurs au club de le privatiser et le professionnaliser". Explications.

Le député (LR) de Montargis, Jean-Pierre Door
Le député (LR) de Montargis, Jean-Pierre Door © Radio France - Stéphane Barbereau

Montargis, France

"Je sais, ce n'est pas banal, ça m'est tombé dessus parce qu'il fallait absolument réagir à la situation du club de foot", explique Jean-Pierre Door. Le député LR du Loiret poursuit : "depuis juin, le club de foot, qui est un club municipal, subissait des pressions de la part de personnes qui souhaitaient le reprendre et le transformer !"

"Je refuse la privatisation, je refuse que des personnes achètent le club, c'est un club municipal, un club amateur, pas un club professionnel !", s'agace Jean-Pierre Door. 

Faire monter Montargis en Ligue 2 (...), ça fait peur !

Jean-Pierre Door fait ainsi référence au projet d'un jeune entrepreneur, Makam Kinanga. Cet ex joueur de Montargis se dit soutenu par des partenaires financiers prêts à investir dans le club et affiche en effet de grandes ambitions. "Créer un stade de 15000 places, faire monter le club en Ligue 2, c'est un rêve, mais un rêve qui fait peur", répond Jean-Pierre Door, toujours conseiller municipal de Montargis.

"Ce club, ce sont des jeunes issus des quartiers, issus de l'école de foot, qui jouent en National 3 et c'est déjà très bien ! On a déjà Orléans qui joue en Ligue 2, on a des grandes villes qui ont des clubs pros mais pas la petite ville de Montragis ! Il faut revenir sur terre,  et ne pas faire rêver les joueurs, ne pas faire rêver quiconque. De toute façon, _c'est un rêve impossible_", poursuit l'ancien maire de Montargis (de 2001 à 2018) qui fut, pendant son mandat, président d'honneur de l'USM Montargis.

Quel rôle pour Jean-Pierre Door, président de club de foot ?

"Dans le club, il y a un comité directeur composé d'anciens joueurs et qui travaille bien. Je ne vais pas faire grand chose de plus. Ce qui compte, c'est de pouvoir _assurer la gestion, le bon fonctionnement du club, et rétablir une situation normale_", explique Jean-Pierre Door qui rappelle que la municipalité soutient l'USM Montargis à hauteur de 350 000 euros par an.

Cette prise de pouvoir de Jean-Pierre Door, pour remplacer le président Damien Lubac, qui a démissionné courant septembre, s'est-elle fait dans les règles ? Cette élection a eu lieu vendredi dernier lors d'une réunion du comité directeur de l'Union Sportive Municipale de Montargis, et pas lors d'une assemblée générale (avec tous les adhérents). "Ils peuvent aller en justice, je n'ai pas peur, tout s'est fait dans les règles, selon les statuts. C'est un club municipal donc c'est la ville qui est maître du jeu", rétorque Jean-Pierre Door.

Choix de la station

France Bleu