Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

A Reims, un bilan positif pour les volontaires du Mondial féminin de foot

Par

Après six matches accueillis au stade Delaune, c'est la fin de la mobilisation des 250 volontaires.

Les 250 bénévoles réunis le 11 mai dernier à Reims à l'occasion de leur journée de formation.
Les 250 bénévoles réunis le 11 mai dernier à Reims à l'occasion de leur journée de formation. © Radio France - Laura Dulieu

Ils ont été sur le pont chaque jour de match à Reims. Les 250 volontaires du Comité d'organisation local de la FIFA mobilisés depuis le début du Mondial féminin de football peuvent souffler, après six matches accueillis au stade Delaune. 

Publicité
Logo France Bleu

Delphine, une animatrice en périscolaire de 46 ans, est "triste que ce soit fini" :  "C'est trop court ! Ça fait deux ans qu'on en parle, qu'on le prépare, et ça arrive... C'est tellement de la joie, c'est fabuleux, c'est une expérience qu'on a une fois dans sa vie, on rencontre d'autres pays et des personnes géniales."

Pour Yann, conseiller principal d'éducation de 38 ans, son meilleur souvenir reste la vague orange des Hollandais : "Je me suis fait piqué le mégaphone qui me servait à orienter les gens par les Hollandais, je me suis retrouvé à chanter avec eux!"

Le bilan est aussi positif pour Reims : le stade Delaune détient le record du nombre de buts marqués parmi tous les autres sites, et l'affluence a été au rendez-vous avec 97 000 billets vendus en tout.

Publicité
Logo France Bleu