Football

AC Ajaccio - Stade de Reims à la loupe

Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 16 octobre 2016 à 17:20

Atila TURAN ici à la lutte avec un défenseur ajaccien
Atila TURAN ici à la lutte avec un défenseur ajaccien © Maxppp - maxppp

Retour sur la deuxième défaite de la saison des Rémois à Ajaccio (1-0). Avec les notes des joueurs, votre homme du match, les stats et le résumé video de la rencontre.

    - Aucun(e)
-

La réaction de Michel DER ZAKARIAN après le match

Il n'est pas du genre à se chercher des excuses et à l'issue de cette nouvelle défaite, Michel Der Zakarian a très vite balayé l'hypothèse que le déplacement mouvementé de l'équipe en Corse puisse expliquer la contre-performance face à Ajaccio. Les Rémois n'ont pas pu atterrir à l'aéroport d'Ajaccio en raison de mauvaises conditions meteo et ont du se poser à Figari avant de rejoindre la préfecture corse vers 14h30. Déjà, Michel Der Zakarian avait assumé la défaite à Brest en déclarant avoir "été nul sur la préparation de ce match". Reste désormais pour le coach rémois à trouver les solutions pour éviter de nouvelles déconvenues.

   - Aucun(e)
-

La faiblesse de l'attaque rémoise

Evidemment, il y a eu quelques situations de but qui auraient pu suffire à marquer des buts. Mais rien de tranchant avec une incapacité à accélérer qui pose question. Les Rémois ne sont pas arrivés à mettre en difficulté la défense ajaccienne et le gardien n'a été que très peu sollicité. Avec une animation offensive si peu dangereuse, les Rémois auront du mal à exister à l'extérieur. Car même les coups de pied arrêté qui auraient pu représenter un danger, ont été mal négociés.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Parmi les choix proposés dans ce vote, Diego est celui qui a remporté le plus de suffrage, et plutôt largement. Il est vrai que le milieu de terrain brésilien a beaucoup tenté sur son flanc gauche, il aurait même pu mieux négocier un ballon récupéré dans la surface de réparation en première mi-temps. Beaucoup d'efforts finalement insuffisants.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Il n’a quasiment rien eu à faire et malheureusement la seule chose qu’il aurait du bien faire, il est passé à côté. Car même si tout ne doit pas lui être mis sur le dos, il est grandement responsable du seul but encaissé. Mal inspiré, il est sorti sur le corner avant de se raviser et de constater que le défenseur corse avait propulsé le ballon au fond de ses filets. La note est dure, car mis à part cela, il n’a jamais été sollicité.

   - Aucun(e)
-

Préféré à Hamari Traoré sur le côté droit de la défense, Antoine Conte a été solide défensivement bien que peu mis à contribution. Il a également essayé d’apporter offensivement mais à l’image de l’équipe, rien n’a vraiment fonctionné sur ce plan-là.

   - Aucun(e)
-

Encore une fois, vu le peu d’actions franches que se sont créées les Corses, difficile de juger des défenseurs qui au final ont passé une soirée pas vraiment compliquée. Anthony Weber a donc tenu son rang bien que parfois gêné par la médiocrité de la pelouse et sur quelques rebonds délicats à gérer.

   - Aucun(e)
-

Même constat que pour son collègue de la défense centrale : Julian Jeanvier n’a eu que très peu de pression des attaquants adverses à gérer. Quelques duels de la tête, quelques maladresses inhabituelles il est vrai, mais rien de dangereux. Il a tenté de mettre à profit son jeu de tête sur les corners de Diego, sans réussite cette fois-ci.

   - Aucun(e)
-

Titularisé à la place de Samuel Bouhours, Atila Turan n’a pas démérité. Dans son style parfois brouillon, il n’a pas ménagé ses efforts et a essayé d’impulser des relances sur son côté gauche. Mais essayé seulement car il n’a pas trouvé grand monde même si Diego lui a donné beaucoup de solutions devant lui.

   - Aucun(e)
-

Il a encore ratissé beaucoup de ballon, a essayé de relancer mais il était bien trop seul. Le schéma tactique en 4-4-2 ne lui allait pas forcement bien car il n’avait pas le relais et le soutien que peut habituellement représenter Gaëtan Charbonnier. Mais il a fait beaucoup d’efforts pour finalement peu de résultat à l’arrivée.

   - Aucun(e)
-

On a l’impression de se répéter d’une semaine à l’autre : Danilson DA CRUZ doit monter en puissance. Il le potentiel pour faire beaucoup mieux mais encore une fois, on voit beaucoup de trop de déchets dans son jeu. Des pertes de balle évitables, des relances pas vraiment percutantes. Et un jeu parfois un peu nonchalant alors qu’il peut évidemment faire beaucoup mieux. Le jour où il passera un cap dans cette saison, l’équipe entière pourrait elle aussi le franchir. Remplacé par Aly NDOM.

   - Aucun(e)
-

On va de déception en déception. Pablo Chavarria n’a pas existé dans ce match. Aucune percussion, aucun ballon remonté le long de la ligne de touche et sur les quelques situations très rares qu’il a pu se procurer, il a fait les mauvais choix. Est-ce que la perspective de jouer à Bollaert à Lens ce samedi pourrait le transfigurer ? Peut-être, mais à condition que Michel Der Zakarian continue à l’aligner comme titulaire… Il a été remplacé à l’heure de jeu par Gaëtan CHARBONNIER qui s’est créé une belle occasion dans le temps additionnel, mais sa frappe à l’entrée de la surface est passée juste à côté des buts corses.

   - Aucun(e)
-

Avec Rodriguez, c’est le Rémois qui s’en est le mieux tiré dans le marasme collectif qu’a représenté cette rencontre. Il a donné des solutions côté gauche, a usé de sa vitesse et aurait même pu ouvrir le score après avoir récupéré un ballon dans la surface adverse et livrer un centre en retrait à Chavarria qui n’a pas réussi à reprendre. Sur cette action, il aurait peut-être dû être moins collectif et jouer sa carte personnelle.

  - Aucun(e)
-

Il a tenté d’imposer sa puissance physique mais ces moments ont été bien trop rares. Il n’a pas réussi à faire les bons appels même si à l’évidence, il n’y avait pas grand monde derrière lui pour les comprendre. Il n’a jamais été en situation de tirer, jamais en situation de créer des décalages et s’est sans cesse heurter à la défense centrale ajaccienne très disciplinée. Remplacé à la 60e minute par Gregory BERTHIER, en difficulté dans le jeu, mais à l’origine d’une belle initiative en se frayant un passage à l’entrée de la surface de réparation avant d’adresser une frappe qui est passé à côté.

   - Aucun(e)
-

Rien de neuf, ou plutôt si : une feinte de corps et un contrôle orienté juste à l’entrée de la surface de réparation en première période qui aurait pu mettre Ibrahima Baldé en position très favorable devant le gardien corse Jules GODA. Mais son action a été irrégulièrement annihilée par un défenseur corse qui a pris un carton jaune. Mais Ibrahima Baldé continue à beaucoup inquiéter sur ses prestations qui se suivent et se ressemblent. A quand le déclic ?

   - Aucun(e)
-

17e au classement à l'extérieur avec 4 points pris sur 18 possibles. Seuls Laval, Orléans et Ajaccio sont derrière. Autant dire que le Stade de Reims a un classement de quasi relégable en National et les résultats à domicile n’arriveront pas à compenser cette faiblesse à l'extérieur sur la durée d’une saison. A tire de comparaison, ce classement des matches à l'extérieur - dominé par Amiens avec 13 points sur 18 possible - voit des équipes comme Lens, Brest ou Le Havre en bonne position. Il faudra très vite réagir lors du prochain déplacement à Lens dès samedi.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Partager sur :