Football

Affaire Caen - Nîmes : Pilou Mokkedel n'en veut à personne

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) vendredi 23 octobre 2015 à 15:15

Pilou Mokkedel s'est exprimé pour la première fois depuis l'affaire ce jeudi
Pilou Mokkedel s'est exprimé pour la première fois depuis l'affaire ce jeudi © Radio France - Jean-Pierre Blimo

C'est la première fois l'ancien responsable de la communication et de la sécurité du Stade Malherbe Caen s'exprime en public après l'affaire Caen - Nîmes. Pilou Mokkedel, qui avait été sanctionné par la LFP malgré la mise hors de cause du club et du président Fortin a souhaité communiquer ce jeudi.

Dans cette affaire, Pilou Mokkedel a été sanctionné par la ligue professionnelle, contrairement au président Fortin. Pour avoir participé à la mise en relation des deux présidents nîmois et caennais, c'est à dire Serge Kasparian et Jean-François Fortin quelques jours avant le match Caen Nîmes. Le match devait décider du sort des deux clubs à la fin de la saison de Ligue 2 en mai 2014. Après l'éclatement de l'affaire le 18 novembre, Jean-François Fortin et le Stade Malherbe avaient été absouts dans cette affaire par la commission de discipline de la LFP presque six mois plus tard, mais Pilou Mokkedel écopait d'une suspension de plusieurs mois.

"Je ne croyais pas que cela allait prendre une telle ampleur" 

Pilou Mokkedel dans un restaurant du centre ville de Caen où il s'est exprimé - Radio France
Pilou Mokkedel dans un restaurant du centre ville de Caen où il s'est exprimé © Radio France - Jean-Pierre Blimo

Je ne croyais pas que cela allait prendre une telle ampleur, sachant queje n'avais rien fait mais quand vous êtes honnêtes, c'est plus facile, beaucoup de gens m'ont soutenu, avec le Stade Malherbe j'ai eu la deuxième lame car je n'ai pas pu reprendre mon poste...

je ne suis pas un tricheur, je n'ai rien fait du tout, j'ai juste eu un coup de fil d'un président qui cherchait à avoir mon président, j'ai appelé mon président qu m'a dit qu'il le verrai mardi et que ça suffirat bien..

la décision de la Ligue est pour moi complètement ridicule, je n'en veux à personne, c'est la vie qui est comme ça, j'en voudrais à quelqu'un si je l'aimais mais la Ligue je ne l'aime pas, je n'ai pas d'affinité avec monsieur Thiriez je le laisse où il est, ça ne m'intéresse pas..

j'ai été très déçu de ne pas reprendre mon poste, c'est clair, mais à un moment donné il faut comprendre plus loin que soi, l'intérêt général du club, je pense que le Stade Malherbe est plus important que ma personne et que la décision que j'ai prise est la bonne* ...

Pilou Mokkedel

*Pilou Mokkedel a refusé de prendre en charge une nouvelle mission, notamment destinée à travailler sur le projet des futures infrastructures, dont le centre d'entraînement qui est envisagé par le club et par la Ville de Caen.

Ecoutez l'intw de Pilou Mokkedel

Au club depuis 1998, Pilou Mokkedel continuera d'oeuvrer au sein de l'association du SMCaen. Sur le volet judiciaire de l'affaire Caen Nîmes, qui n'est pas encore bouclée, les juges ne devraient pas se prononcer avant la fin de l'année 2016, à la fois pour le président Fortin et pour Pilou Mokkedel.