Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire de la sextape : Valbuena explique que Benzema l'a incité indirectement à payer

-
Par , France Bleu Gironde

Pour la première fois, le Girondin donne sa version de l'affaire. Dans un entretien au Monde, il laisse clairement entendre que son coéquipier en équipe de France lui a conseillé de payer pour éviter que la vidéo intime soit rendue publique.

Mathieu Valbuena et Karim Benzema ensemble sous le maillot bleu.
Mathieu Valbuena et Karim Benzema ensemble sous le maillot bleu. © Maxppp

Mis en examen le 5 novembre pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs", Karim Benzema aurait bien servi de relais dans cette sordide affaire. C'est ce qu'affirme en tous cas Mathieu Valbuena.

"Dans sa façon de parler, il n’a pas été agressif, il ne m’a pas parlé d’argent concrètement, directement, mais quand tu insistes pour me faire rencontrer quelqu’un… pffff. Moi, j’ai jamais vu quelqu’un qui va faire détruire une vidéo gratuitement juste parce qu’il m’adore ! Faut éviter de prendre les gens pour des idiots."

Le Brugeais n'a pas donné suite mais il raconte que l'attaquant du Real Madrid est revenu à la charge une fois son nom apparu dans les médias. "Karim a essayé de m’appeler. Pas avec son téléphone et pas sur le mien mais sur celui d’un membre du staff de Lyon. On était au Zénith Saint-Pétersbourg [où l’Olympique lyonnais a joué le 20 octobre en Ligue des champions]. Il me dit : « Mat, mon nom est sorti, c’est quoi ce bordel, je ne peux pas être dans des affaires comme ça… » Je lui réponds : « Karim, écoute, y a rien de spécial, t’as rien fait, y a pas de souci. » Mais au fond de moi, je me dis que c’est quand même bizarre qu’il ait voulu me faire rencontrer cette personne-là."

Même à mon pire ennemi je ne ferais pas ça

Si Mathieu Valbuena n'accable pas son partenaire chez les Bleus, il ne cache pas sa déception. "Forcément tu es déçu, plus que déçu. Ses propos témoignent d’un manque de respect. Moi, je respecte tout le monde, mais là, j’ai l’impression de me faire prendre pour un con."

"A un moment, je ne peux pas défendre l'indéfendable. Même à mon pire ennemi, je ne ferais pas ça", conclut le milieu de terrain de l'OL.

Willy Sagnol : "Une histoire qui est tout sauf belle pour le football"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess