Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

Quatre blessés lors d'un "fight" dans le centre de Lyon à la veille du derby

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Selon la Préfecture du Rhône, des affrontements ont eu lieu samedi soir dans le centre de Lyon, à quelques heures du derby entre Lyon et Saint-Étienne.

La police est rapidement intervenue dans le centre de Lyon pour disperser les groupes.
La police est rapidement intervenue dans le centre de Lyon pour disperser les groupes. - Maxppp

A quelques heures du 120e derby entre l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Étienne dimanche (21h) au Groupama Stadium de Décines, selon la Préfecture du Rhône, des affrontements ont eu lieu samedi aux alentours de 21h30 dans le centre de Lyon, à proximité de la rue de la République, entre "personnes se revendiquant supporters lyonnais et stéphanois"

Pas de blessé grave ni d'interpellation

Rapidement sur place, les forces de l'ordre ont dispersé les deux groupes. Quatre personnes ont été "légèrement blessées". Il n'y aurait pas eu de blessé grave, ni d'interpellation. Et le calme serait revenu assez rapidement dans le secteur. Selon la Préfecture, il s'agirait d'un "fight organisé entre hooligans lyonnais et stéphanois".

Pas très loin, dans le centre de Lyon, une manifestation était toujours en cours samedi soir pour dénoncer le recours au 49-3 pour faire passer la réforme des retraites. Plus tôt dans la soirée, le groupe ultra stéphanois des Magic Fans avait posté ce communiqué sur les réseaux sociaux. 

"Voilà maintenant sept ans que les Verts ne peuvent plus compter sur notre soutien lors d'un derby disputé en terre lyonnaise. [...] Cet énième arrêté ministériel prenant effet à 0h00, nous, Magic Fans, avons investi le centre de Lyon et nous y sommes rassemblés depuis 19h samedi."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess