Football

AJ Auxerre : Jean-Luc Vannuchi suspendu 10 mois dont 5 mois avec sursis

Par Benoît Jacobo et Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre vendredi 11 septembre 2015 à 2:24 Mis à jour le vendredi 11 septembre 2015 à 2:35

Jean-Luc Vannuchi, l'entraîneur de l'AJ Auxerre
Jean-Luc Vannuchi, l'entraîneur de l'AJ Auxerre - Maxppp

Le couperet est tombé. Jean-Luc Vannuchi a été suspendu 10 mois (dont 5 assortis du sursis) par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel ce jeudi à Paris. L'entraîneur auxerrois, qui a blessé un arbitre après le revers de l'AJA contre Laval, va faire appel de la décision.

Il a toujours assuré que c'était un accident. Qu'en ce soir du 14 août 2015, après un match perdu à la dernière seconde 3 à 2 face à Laval, et après avoir été expulsé durant la première période, il avait, au moment de regagner les vestiaires du Stade Abbé Deschamps, "fortement poussé une porte vitrée, hors de [lui], sans voir le 4e arbitre qui se trouvait derrière". Après une audience de deux heures, ce jeudi soir, à Paris, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a frappé fort, comme rarement pour un entraineur. Elle suspend Jean-Luc Vannuchi, poursuivi pour "comportement violent envers un officiel",  pour une durée de 10 mois, dont 5 mois avec sursis. Le technicien de l'AJA ,suspendu à titre conservatoire depuis un mois, est donc privé de banc de touche et de vestiaire d'arbitres jusqu'à la mi-janvier. Il manquera les 17 prochains matches de son équipe (Ligue 2, Coupe de la Ligue et Coupe de France confondues).

"J'ai l'impression de servir de bouc émissaire"

Pour Jean-Luc Vannuchi, cette sanction est "plus que lourde".

Une décision "disproportionnée" selon Jean-Luc Vannuchi

"On n'a pas voulu faire un exemple"

Jean-Luc Vannuchi risquait jusqu'à 4 ans de suspension. Mais la commission de discipline de la LFP n'a pas retenu le caractère volontaire dans le comportement de l'entraineur auxerrois. Ce que confirme sur France Bleu Auxerre son président, Sébastien Deneux.

"Un officiel n'a pas à être atteint de ce type sur un match": S. Deneux

Jean-Luc Vannuchi a expliqué à France Bleu Auxerre vouloir faire appel de cette sanction dans les prochains jours.