Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

AJA : l’entraîneur Jean-Marc Furlan suspendu quatre matches, deux pour Le Bihan

Par

L'entraîneur de l'AJ Auxerre, Jean-Marc Furlan, a été suspendu six matches (dont deux avec sursis), mercredi soir par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, suite à son comportement lors du match contre Troyes.

Jean-Marc Furlan ne fera son retour sur le banc auxerrois que le 1er novembre pour le match Châteauroux-Auxerre
Jean-Marc Furlan ne fera son retour sur le banc auxerrois que le 1er novembre pour le match Châteauroux-Auxerre

L'entraîneur de l'AJ Auxerre (Ligue 2), Jean-Marc Furlan, a écopé d'une suspension de six matches (dont deux avec sursis) et son attaquant Mickaël Le Bihan de trois matches (dont un avec sursis), après leurs exclusions lors du derby contre Troyes, le 20 septembre. Pendant la rencontre perdue contre l'ESTAC (1-2), Le Bihan avait reçu un carton rouge après un geste d'humeur. Agacé par les nombreuses fautes qu'il subissait, l'attaquant a donné un coup de tête sur un joueur troyen, qui lui avait tiré le maillot, juste avant la fin de la première mi-temps. Puis son entraîneur avait été exclu pour des protestations auprès du quatrième arbitre.

Publicité
Logo France Bleu

Premier carton rouge de sa carrière pour Le Bihan

Mickaël Le Bihan, arrivé de Nice à la fin du mercato , a écopé de son tout premier carton rouge de sa carrière durant le match contre Troyes. En  174 matches professionnels, l'attaquant n'avait jamais été exclu lors d'une rencontre. L'ancien aiglon va raté les matches à Niort et celui à domicile contre Le Havre. Il pourra faire le déplacement à Lens la semaine suivante.

Le geste de Mickael Le Bihan qui lui a valu un carton rouge contre Troyes. © Maxppp - JEROME BRULEY

Jean-Marc Furlan, un habitué des suspensions

Dans tous les clubs où il est passé, Jean-Marc Furlan a été suspendu de banc. En 2008 à Strasbourg : suspendu trois matches,  plus récemment à Brest : huit matches en 2017, six rencontres en 2018. ll avait même commencé la saison depuis les tribunes.  Son plus proche,  son fidèle adjoint, Michel Padovani l'a reconnu ce lundi dans l'émission 100% AJA : "Jean-Marc Furlan est capable de disjoncter__. Il est capable de péter les plombes durant un match car il le vit passionnément". Dans la plupart des cas où il a été suspendu, Jean-Marc Furlan voulait défendre son joueur qui avait lui-même écopé d'un rouge, en contestant les décisions arbitrales. C'est ce qui s'est encore passé dans le bouillant derby contre Troyes. Le Girondin retrouvera le banc auxerrois le 1er novembre pour le match Châteauroux-Auxerre.

L'expulsion de Jean-Marc Furlan lors du derby contre Troyes. © Maxppp - Jérémie Fulleringer
Publicité
Logo France Bleu