Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% AJA

Mercato à l'AJA : avec la signature du défenseur central Jubal, Auxerre, c'est le Brésil !

-
Par , France Bleu Auxerre

Il était attendu depuis quasiment trois mois et le début du mercato : l'AJA vient d'enfin signer un défenseur central, le quatrième de son effectif, avec le Brésilien Jubal (27 ans) qui arrive sur les bords de l'Yonne pour trois saisons dont une en option. Un joueur solide et plutôt expérimenté.

Arrivé libre du Portugal, le défenseur central brésilien Jubal (27 ans, 1,90 m) rejoint l'AJA pour trois saisons dont une en option. Il vient renforcé un secteur quelque peu décimé en ce début d'exercice.
Arrivé libre du Portugal, le défenseur central brésilien Jubal (27 ans, 1,90 m) rejoint l'AJA pour trois saisons dont une en option. Il vient renforcé un secteur quelque peu décimé en ce début d'exercice. - Crédit photo : AJA

Un petit air de samba pour sa vidéo de présentation. Histoire de bien situer Jubal Rocha Mendes Junior, plus communément appelé Jubal. Jubal, pour résumer ? 27 ans (il vient de les avoir depuis le 29 août), 1,90 m et un CV assez fourni pour le défenseur central brésilien ancien international des moins de 20 ans (4 sélections), vainqueur du Tournoi de Toulon en 2013 et passé par le Santos FC comme un certain Neymar, et Pelé avant lui.

Profil plutôt expérimenté en Europe

Son aventure sur le Vieux Continent, Jubal la débute en 2016 au Portugal, où il va connaître cinq clubs : Arouca, Vitoria Guimaraes, Vitoria Setubal, Boavista Porto et Portimonense (mais aucune minute n'est répertoriée avec cette formation). Il jouera au total 104 matches de Liga NOS, la D1 Portugaise, et 10 rencontres d'Europa League (dont 6 de phases de poules avec Guimarães en 2017 où il notamment battu Marseille). Il a même été buteur lors de son dernier match officiel avec Setubal le 26 juillet dernier, club avec lequel il s'est maintenu de justesse... Avant d'être rétrogradé administrativement, au profil de... Portimonense !

Gros tacleur, souvent propre même s'il peut avoir tendance à se prendre quelques cartons jaunes (un tous les quatre matches en moyenne en Liga NOS), ce défenseur droitier, dur sur l'homme et dans les impacts, également bon dans les duels aériens, vient renforcer un secteur qui en avait besoin à l'AJA, amputée sur les deux premières journées de L2 des centraux Samuel Souprayen et Gautier Lloris, obligeant Quentin Bernard, habituel latéral gauche, à glisser dans l'axe pour faire la paire avec Alexandre Coeff.

"Il correspond aux besoins de notre effectif sur ce poste" - Cédric Daury, directeur sportif de l'AJA

Libre de tout contrat, le puissant défenseur central, septième recrue du club, a signé ce jeudi 3 septembre pour trois ans, dont un en option, "en attendant de satisfaire à sa visite médicale" précise l'AJA dans un communiqué. Jubal portera le numéro 4 avec les Icaunais. 

"De nombreux clubs de L2 à la recherche d’un défenseur central s’étaient positionnés sur Jubal, explique le directeur sportif de l'AJA, Cédric Daury, sur le site du club. Par son profil athlétique, son excellent jeu de tête et sa qualité de relance, il correspond aux besoins de notre effectif sur ce poste. La cellule de recrutement a eu la possibilité d’observer le joueur à plusieurs reprises et s’est renseignée sur sa faculté d’adaptation. C’est un dossier qui a été validé collectivement et c’est pourquoi nous sommes tous très satisfaits d’avoir pu concrétiser la venue de Jubal."

Jubal devient le deuxième brésilien de l'histoire du club auxerrois à évoluer chez les pros, après l'éphémère défenseur Marcos Antônio (10 matches, saison 2007/2008) et avant pourquoi pas Guilherme Carvalho Feitosa (19 ans), cadre de la réserve et qui pousse à la porte de l'équipe première. Une bonne raison d'entendre à nouveau ce chant résonner parmi les supporters icaunais : "Auxerre, c'est le Brésil !"

Jubal, ici en présence du président de l'AJA, Francis Graille (g), et du directeur sportif, Cédric Daury (d). C'est la septième recrue du club lors de ce mercato estival, qui se termine le 5 octobre.
Jubal, ici en présence du président de l'AJA, Francis Graille (g), et du directeur sportif, Cédric Daury (d). C'est la septième recrue du club lors de ce mercato estival, qui se termine le 5 octobre. - Crédit photo : AJA
Choix de la station

À venir dansDanssecondess