Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Alan Dzabana, attaquant du Havre AC : "Cette saison, je compte vite l'oublier"

Jamais utilisé par son entraîneur en Ligue 2, cette saison, Alan Dzabana veut vite tourner la page et basculer sur la prochaine. Au Havre, sans doute. Ailleurs, peut-être. Dans tous les cas, l'ancien lyonnais veut enfin avoir sa chance et gagner sa place.

Alan Dzabana ne compte que 12 minutes de jeu en Ligue 2, avec le Havre AC, depuis son arrivée
Alan Dzabana ne compte que 12 minutes de jeu en Ligue 2, avec le Havre AC, depuis son arrivée © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le Havre - France

Interrogé par France Bleu Normandie à l'issue de la victoire de la réserve du Havre AC face à celle du PSG (1-0) en National 2, ce samedi, Alan Dzabana s'est d'abord dit satisfait et soulagé du résultat : "après plusieurs défaites consécutives, nous étions dans une position compliquée. Ce succès fait du bien, et tout reste possible". Les hommes d'Abasse Ba restent proches de la relégation, mais ils ont en effet quitté la place de lanterne rouge, et sont à quatre points des parisiens, premier non relégable, à deux journées de la fin. 

"Pour moi, la saison prochaine sera décisive"

On ne peut pas dire que l'attaque ait été le point fort du HAC, cette saison, en Ligue 2 (8ème). Pourtant, Alan Dzabana n'a pas eu la chance d'entrer dans la rotation. Jamais utilisé par son entraîneur, l'ancien gones a donc passé son temps en National 2, où il a inscrit quatre buts, mais où il ronge son frein

A 22 ans, le jeune homme arrivé de Lyon en janvier 2018 ne baisse pas pour autant pas les bras et veut prouver au public havrais que ses dirigeants ne se sont pas trompés. Prouver à Oswald Tanchot, aussi, qu'il mérite au moins d'apparaître : "il est clair que cette saison, je compte vite l'oublier. Bien profiter de mes vacances et bien me préparer physiquement, pour être prêt pour la saison prochaine. Je sais qu'elle sera décisive, à titre personnel. Je serai prêt à tout donner pour l'équipe et à faire de grandes choses".

Envie de revanche, c'est évident. Mais son avenir s'écrira-t-il au HAC ? Alan Dzabana le souhaite ardemment : "Dans le football, tout est possible.... mais ce qui est certain, c'est qu'en venant ici, mon objectif premier était de performer avec l'équipe première, de montrer l'étendue de mon talent et de faire au mieux pour aider le collectif. Cette année, cela n'a pas été possible pour moi. J'espère que j'aurai ma chance la saison prochaine. Et je donnerai tout sur le terrain". 

Alan Dzabana, avec Bertrand Queneutte