Football DOSSIER : Euro 2016 de football

Amical : les Bleus s'amusent contre la Russie avant l'annonce de la liste pour l'Euro

Par Germain Arrigoni, France Bleu mardi 29 mars 2016 à 22:47

Kanté et Gignac, buteurs contre la Russie
Kanté et Gignac, buteurs contre la Russie © Reuters -

La France a assuré le spectacle contre la Russie (4-2) mardi au Stade de France dans le cadre des matches de préparation à l'Euro 2016. Si les Bleus ont de nouveau brillé en attaque, ils se sont montrés encore fébriles en défense avant l'annonce de la liste de Didier Deschamps.

Quatre mois et demi après les attentats de Paris, les Bleus ont retrouvé le Stade de France. Ils ont battu la Russie avec la manière en match amical (4-2) grâce à des buts signés N'Golo Kanté pour sa première titularisation (8e), André-Pierre Gignac (38e), Dimitri Payet (64e) et Kingsley Coman (76e). Toutefois, les hommes de Didier Deschamps ont craqué à deux reprises et de nouveau sur coup de pied arrêté comme face aux Pays-Bas vendredi (3-2).

L'équipe de France retrouvera son antre le 10 juin pour le match d'ouverture de "son" Euro 2016 contre la Roumanie.

Festival offensif, lacunes défensives

Ils ont assuré le spectacle. En attaque, les Tricolores ont confirmé leur agilité avec quatre buts inscrits. Antoine Griezmann a encore brillé en offrant les deux passes premières décisives de la rencontre. Gignac, buteur de la tête, et Payet, auteur d'un superbe coup franc, ont tous les deux marqué des points en vue de l'Euro. Ils ont sans doute semé le doute dans l'esprit du sélectionneur concernant l'avenir de Karim Benzema pour l'instant "non sélectionnable" en raison de l'affaire du chantage à la sextape à l'encontre de Mathieu Valbuena. Ce dernier peut sportivement se faire du souci au vu du rendement de ses coéquipiers lors des derniers matches internationaux.

Au milieu, Lassana Diarra et Paul Pogba ont tenu la baraque. A leurs côtés, le joueur de Leicester et ancien Caennais N'Golo Kanté s'est mis en évidence en fêtant sa première titularisation avec un but.

Seul bémol : la défense. Après ses errements face aux Néerlandais, elle n'a pas su montrer des signaux rassurants face à la Russie. Alors que le casting est quasiment en place pour l'Euro, ce sont les performances des acteurs qui interpellent. Sur coup de pied arrêté, Kokorin a réduit l'écart en profitant d'un mauvais marquage dans la surface de Lucas Digne entré en jeu (56e, 2-1). Dans la foulée, c'est le couloir droit tricolore qui prenait le bouillon et la charnière trop apathique - Sakho associé à l’inamovible Varane - qui permettait à Zhirkov de recoller au score (68e, 3-2).

Ultime revue avant la liste définitive

S'il faudra une défense de fer pour prétendre à quoi que ce soit à l'Euro, le test russe n'a pas dû apaiser les craintes de "DD." Le sélectionneur dévoilera la liste des 23 pour l'Euro, le 12 mai. Pour Didier Deschamps, il s'agissait donc d'opérer une dernière revue d'effectif avant de trancher dans le vif.

Les prochains matches amicaux se joueront à Nantes contre le Cameroun (30 mai) et à Metz face à l'Ecosse (4 juin). Une répétition générale avant le match d'ouverture contre la Roumanie (10 juin).

> A LIRE AUSSI : Euro 2016 : la France avec la Suisse, la Roumanie et l'Albanie

> A LIRE AUSSI : Mathieu Valbuena peut-il manquer l'Euro ?

> A LIRE AUSSI : Franck Ribéry ouvre la porte à un retour en équipe de France

> A LIRE AUSSI : [Euro 2016 : découvrez les matches dans les stades près de chez vous](http:// https://www.francebleu.fr/sports/football/carte-interactive-euro-2016-tous-les-matches-dans-les-stades-pres-de-chez-vous-ville-par-ville-1449950572)

> A LIRE AUSSI : CARTE - Découvrez les camps de base des équipes qui participeront à l'Euro 2016

> Notre dossier

  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-
  - Aucun(e)
-