Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Amiens: le stade de la Licorne va s'appeler le stade Crédit Agricole la Licorne

jeudi 19 juillet 2018 à 10:54 Par Camille Labrousse, France Bleu Picardie

Fini le stade de la Licorne à Amiens. Il va désormais falloir l'appeler : stade Crédit Agricole la Licorne.

Le stade de la Licorne à Amiens
Le stade de la Licorne à Amiens © Radio France - Fred Haslin

Amiens, France

Pour sa deuxième saison en ligue 1 de football, le stade de la Licorne change de nom. Il va s'appeler le stade Crédit Agricole la Licorne.
France Bleu Picardie vous annonçait début juillet que des discussions étaient très avancées entre l'Amiens SC et une entreprise pour une opération de "naming", opération de parrainage. C'est donc avec la banque Crédit Agricole Brie Picardie que le partenariat est conclu. 

Le vice-président du club, Luigi Mulazzi explique ce changement nom par le besoin de faire entrer plus d'argent dans les caisses de l'ASC. 

On cherche des revenus supplémentaires parce que nous avons des dépenses nettement supérieures à ce qu'on pensait en Ligue 1.

Alain Gest, le président d'Amiens métropole avait demandé à ce que le mot "licorne" ne disparaisse pas dans le nouveau nom. "C'est une rentrée d'argent non négligeable pour un club qui veut jouer un rôle en Ligue 1" expliquait alors Alain Gest, le président d'Amiens Métropole.

Réactions mitigées des supporters

Sur les réseaux sociaux, cette décision fait réagir. 

De son côté, Fabien Reinert, l'un des responsables de l'association Tribune Nord Amiens et polémiste dans la Tribune sur France Bleu Picardie, s'interroge. 

Ce qui m'embête c'est qu'on soit obligé de vendre le nom de notre stade pour faire du business. Et puis on ne sait pas combien ça va rapporter au club.