Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Amiens SC : une lettre ouverte des supporters à la ministre des Sports... pour le retrait de sa médaille d'or

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Un collectif de supporters de l'Amiens SC a interpellé la ministre des sports Roxana Maracineanu ce dimanche via une lettre ouverte sur les réseaux sociaux, pour demander le retrait de sa médaille d'or mondiale décrochée lors de sa carrière de nageuse professionnelle.

Un collectif de supporters de l'Amiens SC demande à Roxana Maracineanu le retrait de sa médaille d'or acquise lors des championnats du Monde de natation en 1998.
Un collectif de supporters de l'Amiens SC demande à Roxana Maracineanu le retrait de sa médaille d'or acquise lors des championnats du Monde de natation en 1998. © Maxppp - Fred Haslin

Le feuilleton de la relégation en Ligue 2 sur tapis vert continue à l'Amiens SC. Une lettre ouverte publiée ce dimanche 3 mai par le collectif de supporters "braquage à l'Amiénoise"demande à la ministre des sports Roxana Maracineanu, de rendre sa médaille d'or acquise aux championnats du monde de natation en 1998. 

Ancienne nageuse professionnelle, Roxana Maracineanu a remporté il y a 22 ans la médaille d'or sur le 200m dos des championnats du monde. Le collectif de supporter amiénois invoque le fait que "si sa course avait été arrêtée aux trois quarts", elle aurait terminé à la deuxième place, sans décrocher la médaille d'or et le titre de championne du monde. 

Un parallèle avec la situation de l'Amiens SC, 19e au classement final, et relégué en deuxième division, alors qu'il restait un peu plus d'un quart du championnat (10 matches) à jouer. Le collectif de supporter "braquage à l'Amiénoise" conjure la ministre des sports de "remettre le Sport et son équité au centre du débat", tout en dénonçant "le football business", "sans mépriser les sportifs et leurs valeurs." 

"Il en va de votre devoir de Ministre des Sports de la République Française" conclut le collectif de supporters dans cette lettre ouverte, publiée sur les réseaux sociaux.

Ne méprisez plus les sportifs et leurs valeurs, il en va de votre devoir de Ministre des Sports de la République Française " - collectif de supporters "braquage à l'Amiénoise"

Pour rappel, à cause de la propagation de l'épidémie de coronavirus, la Ligue de Football Professionnel a arrêté définitivement la saison 2019-2020 de Ligue 1 et de Ligue 2, en votant un système de deux montées et deux descentes. 19e au soir de la 28e journée, l'Amiens SC, pointait à quatre points du Nîmes Olympique, le barragiste. 

A moins d'un recours gagnant sur le terrain juridique et le passage d'une Ligue 1 à 22 équipes, le club picard n'aura pas le droit à une quatrième saison de suite dans l'élite l'an prochain.  Le président Bernard Joannin sera néanmoins soutenu dans ses démarches par la ville et l'agglomération d'Amiens, également prêts à saisir la justice pour faire valoir leurs droits.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu