Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les infos mercato en Ligue 1 et en Ligue 2

André Villas-Boas reste à l'OM

-
Par , , France Bleu Provence, France Bleu

Après une semaine de suspense, c'est le soulagement pour les supporters : le coach portugais reste bien à l'Olympique de Marseille. Il l’a annoncé à ses dirigeants ce lundi soir. André Villas-Boas n’a pas dit oui à la prolongation de bail de ses dirigeants, il honorera sa dernière année de contrat.

André Villas-Boas finalement va bien honorer sa dernière année de contrat avec l'OM.
André Villas-Boas finalement va bien honorer sa dernière année de contrat avec l'OM. © Maxppp - Francks Dubray

C'est donc la fin d'un feuilleton qui a bien animé l'Olympique de Marseille. Et une fin plutôt heureuse pour tout le monde : André Villas-Boas reste sur le banc marseillais. Il a fait peur aux supporters et joueurs quand son directeur sportif Andoni Zubizarreta a décidé de faire ses valises. Les deux hommes étant proches, André Villas-Boas avait dit que son destin était lié à ce dernier. 

C'est à ce moment là que la terre olympienne a commencé à trembler. Les dirigeants de leur côté, craignant de perdre celui qui a conduit l'OM en Ligue des champions, ont alors proposé une prolongation de contrat. Pas satisfait, André Villas-Boas a refusé et est rentré chez lui. Silence radio pendant quelques jours et ce lundi soir donc, le revirement de situation. 

Pourtant, plus les jours défilaient, plus on se disait que le dénouement de ce feuilleton pouvait finalement être celui-ci. Quand on sait l’homme de parole et de valeur qu’est Villas-Boas, on se questionne quand même sur cette volte-face, lui qui avait lié son avenir à l’ancien directeur sportif espagnol Zubizarreta. Mais le Portugais a négocié. Et il n’a pas traité qu’avec son président Jacques-Henri Eyraud, avec qui ce n’est pas le grand amour. Pour le convaincre, il a aussi reçu des coups de fils du boss américain de l’OM, Frank McCourt.

Soutenu par les joueurs et les supporters

Villas-Boas a probablement eu des assurances sur la qualité de sa prochaine équipe afin de rivaliser en Ligue des champions. Il a aussi forcément été touché par les messages de soutien de ses joueurs, désireux de continuer l’aventure avec lui. Et que dire des milliers de messages d’affection des supporters de l’OM dont il a eu vent. 

Villas-Boas l’a dit : il adore Marseille. On confirme la réciprocité. L’histoire d’amour va donc se poursuivre. Un retournement de situation dont seul ce club a le secret. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess