Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après l'OM, Mohamed Ajroudi veut racheter le Vélodrome

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Après l'OM, l'homme d'affaire tunisien Mohamed Ajroudi veut racheter le Vélodrome. Il l'a annoncé dans un communiqué, alors que la mairie de Marseille serait intéressée pour vendre le stade.

Mohamed Ajroudi est un ingénieur, homme d'affaires et homme politique franco-tunisien.
Mohamed Ajroudi est un ingénieur, homme d'affaires et homme politique franco-tunisien. © Maxppp - Antoine Tomaselli

Après l'Olympique de Marseille, c'est le Vélodrome que Mohamed Ajroudi veut racheter. Le clan de l'homme d'affaire franco-tunisien l'annonce dans un communiqué. alors que la mairie de Marseille serait intéressée pour vendre le stade. "Nos clients ont entendu dire, sans aucune certitude, que la mairie de Marseille souhaiterait vendre le stade du Vélodrome." explique le communiqué. "Nous avons tenté de nous assurer de l’information avant publication de ce communiqué, mais nos démarches sont restées sans réponse, ce qui prouve, s’il en était besoin, que nous sommes obligés de traiter cette affaire par voie médiatique"

Une offre qui intervient quelques jours après l'ultimatum lancé par Mohamed Ajroudi à Franck McCourt pour racheter l'Olympique de Marseille, évoquée dans le communiqué : "M. Mohamed Ayachi AJROUDI et ses partenaires souhaitent compléter leur offre d’acquisition de l’Olympique de Marseille. Contrairement à une polémique médiatisée, la limitation temporelle de notre offre à M. Frank McCourt et du présent complément d’offre à l’attention de la Mairie de Marseille, ne sont pas un ultimatum au club ou à ses actionnaires. Il s’agit simplement du fait que nos clients sont conscients du temps nécessaire au travail restant à faire pour préparer le club à confronter ses prochaines échéances et challenges sportifs. Or, nos clients, en tant que supporters du club, souhaitent le reprendre pour gagner et non pour le maintenir en vie."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess