Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après la Ligue des Champions, encore un match crucial pour le PSG

-
Par , France Bleu Paris

Le Paris Saint-Germain reçoit l'AS Monaco ce dimanche 21 février, à 21 heures, au Parc des Princes, pour la 26e journée de Ligue 1. La lutte est toujours acharnée en tête de classement avec Lyon et Lille. Monaco est invaincu depuis dix matchs.

Au match aller, Paris avait perdu 3-2 à Monaco
Au match aller, Paris avait perdu 3-2 à Monaco © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/Cyril Dodergny

Quand deux équipes en forme se retrouvent, forcément l'affiche est alléchante. En clôture de la 26e journée de Ligue 1 de football, le Paris Saint-Germain accueille l'AS Monaco. D'un côté, les Parisiens ont éclaboussé le foot européen de leur talent en gagnant 4-1 à Barcelone. De l'autre, avec moins de paillettes mais tout autant d'efficacité, Monaco a pris 26 points sur 30 possibles en championnat, soit huit victoires et deux nuls sur les dix derniers matchs. L'ASM paie un mauvais début de saison et reste derrière au classement, le podium toujours en ligne de mire (voir plus bas).

Paris, après la victoire de Lyon face à Brest (3-2), se retrouve sous pression du résultat, sous peine de voir un adversaire direct revenir à sa hauteur. Une victoire contre Monaco, ce serait également l'occasion de repousser un des concurrents au titre à sept longueurs. Pour gagner, "il faut récupérer physiquement et psychologiquement, c'est primordial", a déclaré en conférence de presse Mauricio Pochettino, l'entraîneur. Il faut également éviter le relâchement après la démonstration en Ligue des Champions, "on sait que cette rencontre est cruciale pour le championnat", a insisté sur cet aspect de concentration. Son adversaire sur le banc monégasque, Nico Kovac, a préféré lui mettre la pression sur Paris en lui enfilant un costume de favori, affirmant notamment qu'il n'y aurait pas de "plan" anti-Mbappé, car celui-ci est "impossible à stopper".

On sait que c'est l'équipe la plus forte. Souvent les grands clubs finissent la saison en boulet de canon. Je pense que la victoire à Barcelone va donner de l'élan au PSG, une bonne dynamique, j'espère juste que ce ne sera pas contre nous - Nico Kovac

Physiquement, les joueurs du PSG sont "en progrès", selon Pochettino, alors que la première moitié de saison avait été difficile. L'entraîneur veut tirer un trait sur "le passé", c'est-à-dire les précédentes oppositions avec les membres du quatuor de tête. Lors de la phase aller, Paris a fait match nul contre Lille, a perdu contre Lyon et à Monaco (3-2), après avoir pourtant mené 2-0. L'occasion pour les Rouge et Bleu est double ce dimanche : réaffirmer son statut de patron du championnat et confirmer un état de forme flamboyant dans la lignée du succès à Barcelone. 

La rencontre sera à suivre en intégralité dès 20 heures 30 sur France Bleu Paris : les auditeurs sont attendus au téléphone pour l'avant-match, à la mi-temps et pour l'après-match.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess