Football

Après PSG-ASSE : Thomas Meunier, l'esthète mal tombé et un brin mauvais joueur

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 10 septembre 2016 à 18:23

Le Parisien Thomas Meunier au duel avec Florentin Pogba
Le Parisien Thomas Meunier au duel avec Florentin Pogba © Maxppp - Maxppp

Le latéral droit du PSG a regretté après la rencontre de vendredi (1-1) que les adversaires de son club "refusent de jouer au football". Une sortie qui vise spécifiquement Saint-Etienne, coupable d'avoir avant tout joué pour ne pas perdre.

La performance des Verts vendredi sur la pelouse du Paris Saint-Germain continue de faire parler. Après le match les joueurs de l'ASSE étaient forcément tout à leur satisfaction, ce qui n'était pas le cas des Parisiens, excepté peut-être Hatem Ben Arfa qui a félicité les Stéphanois. L'un de ses coéquipiers s'est fait un nom auprès des supporters des Verts depuis vendredi, c'est Thomas Meunier. Le défenseur belge recruté cet été par Paris qui a clairement taclé le niveau de jeu des Stéphanois durant cette rencontre de vendredi. Il les accuse de ne pas jouer au football

C’est une réelle déception. Maintenant, je suis étonné de voir que toutes les équipes qui jouent contre le PSG refusent de jouer au football

Il s'agit d'une sortie réfléchie parce que réalisée d'abord devant les caméras puis quelques mètres plus loin aux micros des radios. Alors Thomas Meunier est-il mauvais joueur ? Sans doute un peu, il essaye  aussi peut-être de noyer le poisson, car c'est lui le Parisien responsable sur le but de Beric qu'il laisse contrôler et frapper dans les arrêts de jeu.

Méconnaissance de la Ligue 1

Cette déclaration montre surtout à quel point la plupart des joueurs qui arrivent au PSG ne connaissent pas la Ligue 1 et son gouffre entre Paris et les autres équipes. Thomas Meunier va devoir s'y habituer, il va passer sa saison à affronter des équipes regroupées défensivement et qui vont abandonner le ballon, non pas par choix, mais parce qu’elles y sont contraintes par la qualité technique au dessus de la moyenne des Parisiens.

L'art et la manière

Apparemment Thomas Meunier est un esthète, lui qui a aussi fait des études d'art, mais la beauté du football ne se juge pas seulement au nombre d'occasions et de dribbles réussis. On peut-être beau en combattant avec les armes à la main, aussi minimes soient elles. On peut-être beau aussi quand on est ensemble, solidaires, organisés et courageux. Les Verts n'ont pas refusé de jouer au football comme le dit le Belge. Au contraire ils y ont joué pleinement, des pieds à la tête.

Partager sur :