Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Arbitres de football : le district de la Loire prépare la relève

dimanche 5 mars 2017 à 23:07 Par Tanguy Bocconi, France Bleu Saint-Étienne Loire

Chaque semaine, ils sont plus de 380 arbitres à officier sur tous les terrains du département dans les différentes rencontres des championnats amateurs. Ce week-end le district fédéral ligérien organisait à Andrézieux-Bouthéon un stage spécialement dédié aux plus jeunes d'entre eux.

En football, la passion n'attend pas ... les apprentis arbitres peuvent manier le sifflet dés l'âge de 13 ans
En football, la passion n'attend pas ... les apprentis arbitres peuvent manier le sifflet dés l'âge de 13 ans © Radio France - Tanguy Bocconi

Loire, France

Porter la tenue noire sur une pelouse de football, ça ne s'improvise pas, même au niveau amateur : il faut connaître les nombreuses subtilités du règlement, être affuté physiquement, maîtriser sa gestuelle, son placement sur le terrain et surtout savoir gérer les situations de tensions qui peuvent surgir à tout moment d'un match... D'où l'importance de formateurs expérimentés pour aider les jeunes arbitres à progresser.

L'arbitrage, un art qui s'apprend

"Le rôle essentiel de l'arbitre, c'est de protéger le jeu, protéger les joueurs et ne pas influencer la rencontre" résume Rabir Naas, conseiller technique départemental en arbitrage. Pour cela il faut d'abord posséder une bonne condition physique afin de rester proche de l'action de jeu, sans pour autant gêner les joueurs, et ne jamais tourner le dos au ballon. Le jeune apprenti arbitre doit donc être endurant et savoir courir vite, y compris en reculant !

Mais les qualités physiques ne suffisent pas, il faut également faire preuve d'anticipation : "Arrêtons de croire que les arbitres ne sont que des footballeurs ratés" précise Corentin Fougerard, responsable des jeunes arbitres dans le Roannais : "au contraire ce sont souvent d'anciens bons joueurs, car il faut comprendre le jeu, avoir de bons réflexes et garder son sang froid, ce sont d'ailleurs les anciens numéros 10 qui font les meilleurs arbitres".

Les notions de respect et d'écoute sont au coeur des préoccupations des jeunes arbitres - Radio France
Les notions de respect et d'écoute sont au coeur des préoccupations des jeunes arbitres © Radio France - Tanguy Bocconi

Le public aussi à son rôle à jouer dans le bon déroulement d'un match

"Les parents doivent donner l'exemple au bord du terrain" rappelle Florian Rebaud, de la sous commission des jeunes arbitres du sud de la Loire : "les week-ends ont voit trop de jeunes spectateurs insulter les arbitres parce qu'ils voient les adultes le faire autour d'eux. Les gens doivent accepter que l'erreur est humaine. L'arbitre est comme tout le monde, il peut lui aussi se tromper". Difficile cependant de faire évoluer les mentalités quand l'exemple vient d'en haut témoigne Faki, une jeune arbitre de Sury le Comtal : "Quand on voit à la télé que des joueurs professionnels agressent des arbitres, il faut pas s'étonner que les jeunes fassent pareil ! Quand une équipe perd c'est trop souvent la faute de l'arbitre. Parfois je prends la bonne décision, parfois non... personne n'est parfait mais il faut qu'on soit respectés."

Paroles d'arbitres: jeunes pousses et formateurs - Reportage au sein d'un stage du district de la Loire