Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du SM Caen en Ligue 2

Gabriel Calderon (ex-SM Caen) : " Maradona a rendu heureux des millions de personnes"

Gabriel Calderon a eu le privilège de jouer trois coupes du Monde et une Copa America avec l'Argentine aux côtés de Diego Maradona. L'ex-joueur du SM Caen (1992-1993) parle aujourd'hui d'une énorme tristesse. "Je le remercierai toute la vie pour ce qu'il a fait pour nos vies à travers le ballon".

Gabriel Calderon évoque une énorme tristesse à l'annonce de la nouvelle de la mort de Diego Maradona
Gabriel Calderon évoque une énorme tristesse à l'annonce de la nouvelle de la mort de Diego Maradona © Maxppp - JULIO MUNOZ

C'est en Argentine que nous avons joint Gabriel Calderon pour l'émission 100% Stade Malherbe. L'ancien joueur du SM Caen (1992-1993) est né huit mois avant Diego Maradona le 7 février 1960.

"C'est une énorme tristesse parce que j'ai eu la chance et le privilège de jouer trois coupes du monde (1979 en junior, 1982 et 1990) avec lui et une Copa America. On a le même âge. Soixante ans, c'est très jeune. C'est un très bon compagnon et une très bonne personne, solidaire et il a toujours été humble avec nous.

On a commencé à dix-neuf ans ensemble à la Coupe du Monde junior qu'on a gagné au Japon."

Gabriel Calderon n'a pas participé à la Coupe du Monde victorieuse au Mexique en 1986. Il a joué en revanche le Mondial 1990 en Italie  avec une Argentine portée à bout de pieds jusqu'à la finale par Diego Maradona.

"Nous on voyait ce que vous avez vécu à la télé mais on a vécu avec lui le spirit pour gagner quand il était avec l'équipe d'Argentine. Il voulait toujours gagner partout où il allait mais avec l'équipe d'Argentine l'esprit qu'il nous transmettait, la solidarité, l'humilité.. C'était extraordinaire. On aurait dit qu'il avait plus envie que tout le monde de gagner."

Gabriel  Calderon au premier rang à la droite de Diego Maradona lors de la Coupe du Monde 1982
Gabriel Calderon au premier rang à la droite de Diego Maradona lors de la Coupe du Monde 1982 © Maxppp - EFE/Newscom

Aujourd'hui, l'Argentine pleure son prodige.

"A travers le ballon, ses qualités et son génie, il a fait le bonheur de beaucoup de monde au sein d'un peuple. La culture, la langue, la couleur de la peau ou la religion n'étaient pas important. Il était aimé partout. 

Il a rendu heureux des millions de personnes avec le ballon et son génie bien sûr plus en Argentine que dans tout autre pays du monde. Parce qu'ici il y a toujours des problèmes. 

Il y a des gens qui n'ont même pas de quoi manger mais Maradona leur donnait un bonheur pendant 90 minutes qui faisait oublier la pauvreté et la faim qui pouvaient peser sur eux."

Gabriel Calderon avait revu Diego Maradona pour la dernière fois il y a trois ans. Tout le monde connaît les excès dans la vie de Diego Maradona mais Gabriel Calderon ne veut pas que l'on s'arrête à ses frasques.

"Je ne veux pas juger ce qu'a fait Maradona avec sa vie privée. Je vais l'aimer et le remercier toute ma vie pour ce qu'il a fait pour notre vie à travers le ballon.

Il nous a rendu heureux beaucoup de fois, tous les gens qui aiment le football. Au monde entier."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess