Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

ASNL : Jacques Rousselot reprend la main après le départ de Jean-Michel Roussier

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Jacques Rousselot est de retour aux commandes de l'ASNL. Au lendemain du départ de Jean-Michel Roussier, "JR" a rencontré les joueurs et le staff avant de communiquer auprès des supporters.

Jacques Rousselot lors des voeux de l'AS Nancy Lorraine en janvier 2020
Jacques Rousselot lors des voeux de l'AS Nancy Lorraine en janvier 2020 © Maxppp - Alexandre Marchi

Jacques Rousselot reprend la main. Le président du conseil de surveillance de l'AS Nancy Lorraine a rencontré les joueurs et l'entraîneur Jean-Louis Garcia ce mercredi. Après le départ du club de Jean-Michel Roussier annoncé mardi, Jacques Rousselot, l'actionnaire majoritaire s'est également exprimé sur le site du club ce mercredi après midi.

Besoin d'apporter des "éclaircissements"

Un signe que les versions des deux présidents nancéiens ne sont pas tout à fait raccords pour que Jacques Rousselot éprouve le besoin d'apporter des "éclaircissements". "JR" dit avoir prévenu son ami de la fin prochaine de sa mission des décembre car la vente se rapprochait. La où Jean-Michel Roussier affirmait avoir travaillé à recréer les conditions d'une cession du club, Jacques Rousselot précise que son rôle se cantonnait à l'équipe première et à l'équilibre financier, alors que lui l'actionnaire s'occupait de la valorisation de l'ASNL et de sa vente. Une cession qui serait de plus en plus proche d'ailleurs. 

"JR" qui en profite pour exprimer ses regrets quant au timing du départ de Jean-Michel Roussier, dans une période "très délicate sportivement" et "préoccupante financièrement" dit-il. "Je vais devoir de ce fait mener tous ses combats de front", explique Jacques Rousselot qui dans le même temps parle de voyants plutôt au vert. Ce changement de gouvernance aura-t-il des conséquences sur le plan sportif ? Difficile de le savoir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu