Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

L'ASSE sanctionnée de deux matchs à huis clos partiel après les incidents du derby

jeudi 30 novembre 2017 à 22:04 Par Maxime Fayolle, France Bleu Saint-Étienne Loire

La Commission de discipline de la LFP a tranché ce jeudi soir : l'ASSE jouera deux matchs à huis-clos partiel : les parties basses des kops nord et sud seront fermés pour les réceptions de Nantes et Monaco.

Le derby entre l'ASSE et l'OL s'était soldé par un envahissement du terrain après le 5eme but lyonnais
Le derby entre l'ASSE et l'OL s'était soldé par un envahissement du terrain après le 5eme but lyonnais © Maxppp - Richard Mouillaud

Saint-Étienne, France

La Commission de discipline de la LFP a été clémente avec l'ASSE ce jeudi soir. Le club est sanctionné par la Commission de la discipline de la LFP à deux matchs à huis-clos partiel. C'est à dire que les parties basses des kops Nord et Sud seront fermés pour les deux prochains matchs à Geoffroy-Guichard.

Contre Nantes et Monaco sans les kops

Cela concerne les matchs contre Nantes, prévu ce dimanche à 15h et Monaco, prévu vendredi 15 décembre à 20h45. Il s'agit là d'une révocation du sursis qui était au-dessus de la tête du club. "On peut considérer que c'est un moindre mal, même si l'ASSE aura besoin de ses supporters dans cette période, estime l'avocat de l'ASSE Me Olivier Martin joint par France Bleu. La Ligue a entendu nos arguments sur la manière dont la sécurité avait été mise en place par le club et surtout la manière dont le club a réagi au moment des incidents" L'ASSE ne fera pas appel de cette sanction.

Le président de l'Union des supporters stéphanois, Jean-Guy Riou a également réagi sur France Bleu "Je n'aime pas la punition collective. C'est une décision normale car il y avait les deux sursis de huis-clos mais cette décision punit des tribunes de 8 000 personnes alors que seuls quelques uns sont fautifs"

L'ASSE est également condamnée à 5 000€ d'amende pour déploiement de banderoles. En cause, le tifo déployé par les Green Angels "La Haine". L'Olympique lyonnais écope d'une sanction financière inférieure : 2 500€ pour le déploiement de banderoles dans le parcage. Nabil Fékir, quant à lui, n'a pas été sanctionné pour avoir brandi son maillot devant le Kop Sud après son cinquième but.