Faits divers – Justice

ASSE-Beitar : l'alcool dans des bouteilles en verre interdit autour du stade jeudi

Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 23 août 2016 à 19:28

Dans ce périmètre, les contenants autres que le plastique seront interdits pour l'alcool.
Dans ce périmètre, les contenants autres que le plastique seront interdits pour l'alcool. - Préfecture de la Loire

La préfecture de la Loire interdit les fumigènes et limite la consommation d'alcool en marge du match ASSE-Beitar Jérusalem de jeudi en barrage retour de l'Europa League. Un match de football classé à risques.

La préfecture de la Loire a publié deux arrêtés mardi pour assurer la sécurité en marge du match ASSE-Beitar Jérusalem de jeudi en barrage retour de l'Europa League.

Le premier arrêté interdit le transport et l'usage d'engins pyrotechnique sur l'ensemble de la commune de Saint-Étienne, de jeudi 14 heures à jeudi minuit. Le second met en place un périmètre (toujours de 14h à minuit) dans lequel il sera interdit de détenir, transporter et de consommer de l'alcool dans des contenants autres que du plastique. Cela concerne les alentours du stade Geoffroy-Guichard. Interdit donc de venir boire de la bière sur les parkings autours du stade avant le match. En revanche, pour le moment, pas de limitation de déplacement pour les supporters du Beitar Jérusalem.

La préfecture de la Loire justifie cette décision par les risques de tensions qui pourraient éclater en marge de la rencontre. Elle évoque le contexte général : le niveau élevé de la menace terroriste et la prolongation de l'état d'urgence en France.

Elle estime qu'un nombre important de supporters des deux équipes se rendra à Saint-Étienne jeudi. Et que la majorité des supporters israéliens, et notamment ceux "classés à risques", seront dans la Loire dès le début d'après-midi, ce qui pourrait favoriser une consommation d'alcool excessive et donc des comportements agressifs.

Elle rappelle les incidents à Jérusalem en 2013 et en Belgique en 2015 provoqués par le groupe ultra du Beitar, "La Familia", issu de la mouvance d’extrême droite sioniste.

Un rassemblement contre la politique générale d’Israël est par ailleurs organisé devant la mairie de Saint-Étienne à 17 heures jeudi. Il pourrait regrouper 400 personnes. Et la préfecture estime que certains manifestants sont susceptibles de se rendre au stade après le rassemblement.

Elle parle de risques d'affrontement très élevés aux abords de Geoffroy-Guichard et dans le centre-ville.

Partager sur :