Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

ASSE - Bilan mercato : un effectif dégraissé et rajeuni... ça promet !

mercredi 30 août 2017 à 19:09 - Mis à jour le vendredi 1 septembre 2017 à 8:21 Par Martin Cotta, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le mercato s'achève ce jeudi à minuit. À l'ASSE ces dernières heures, Robert Beric est parti, Rémy Cabella s'est fait attendre jusqu'au bout. Mais le premier mercato post-Galtier a permis de régénérer l'équipe professionnelle. Tout cela couronné d'un bon bilan sportif en ce début de championnat.

Les Verts ont misé sur la jeunesse lors de ce mercato estival
Les Verts ont misé sur la jeunesse lors de ce mercato estival © Maxppp - Maxppp

Saint-Étienne, France

L'AS Saint-Étienne a d'abord réussi son opération dégraissage, enjeu essentiel de ce mercato de l'après-Galtier. Treize départs en comptant les retours de prêts et surtout des gros salaires qui s'en vont. Nolan Roux (85.000 euros par mois), Fabien Lemoine, Jérémy Clément par exemple. Les Verts ont vendu leur joueur le plus 'bankable' : Kévin Malcuit à Lille pour 9 millions d'euros. Avec une vingtaine de millions d'euros investis ensuite, l'ASSE a su enrôler une valeur sûre de Ligue 1, l'attaquant Loïs Diony.Au rayon des déceptions : le départ en prêt de Robert Beric en Belgique, pourtant adoré des supporters.

Des recrues déjà bien intégrées

À l'image de Saïdy Janko l'intégration des nouveaux s'est faite assez vite. Le latéral droit (21 ans) est déjà titulaire en défense. Le Suisse a joué tous les matchs de Ligue 1 pour l'instant. Le défenseur Gabriel Silva a été déjà aligné trois fois par Oscar Garcia, tout comme Assane Dioussé au milieu de terrain. Ces joueurs sont opérationnels et c'est une des explications du bon début de saison des Verts. La bonne nouvelle c'est que les recrues peuvent s'intégrer dans un contexte favorable grâce au bon début de saison des Verts, trois victoires sur les quatre premiers matchs de championnat.

Reste à voir quelle place prendra la septième et dernière recrue estivale de l'ASSE : le milieu de l'OM Rémy Cabella, prêté aux Verts pour un an. Sa venue a été officialisée jeudi soir, à quelques heures de la fin du mercato.

Des joueurs relancés

Parfois dans le football, pas besoin de chercher bien loin des joueurs en mal de temps de jeu. Écarté par Christophe Galtier la saison dernière, Bryan Dabo refait surface à l'ASSE. Le milieu de terrain est un des meilleurs stéphanois du début de saison, auteur de prestation solide et de deux buts en championnat. Oscar Garcia, dont la mission est également de renouveler l'effectif, fait confiance au jeune Habib Maïga (109 minutes jouées au mois d'août).

Veretout et Beric au rayon des déceptions

La vraie déception de ce mercato du côté des Verts c'est Jordan Veretout. Prêté par Aston Villa la saison dernière, les dirigeants stéphanois et Oscar Garcia ont proposé un contrat à l'ancien nantais. Celui-ci s'était dans un premier temps mis d'accord avec l'ASSE avant d'accepter une offre de dernière minute de la Fiorentina en Italie. Le 20 juillet, Dominique Rocheteau directeur sportif, n'a pas caché sa déception au micro de France Bleu Saint-Étienne Loire : "Jordan Veretout n'a pas respecté sa parole envers le club de Saint-Étienne". Ces dernières heures de mercato sont aussi marquées par le départ d'un joueur adoré des supporters : Robert Beric. L'attaquant slovène part en prêt d'une saison sans option d'achat, à Anderlecht en Belgique où il sera susceptible de jouer la ligue des Champions.

Salibur : oui ... puis non

Cela aurait été la cerise sur le mercato des Verts. Yannis Salibur (26 ans) était en passe de rejoindre l'ASSE dans les dernières heures du mercato. Des médias ont même annoncé sa signature pour quatre ans, mais un désaccord entre le joueur et le club ont fait capoter le transfert. Les Verts étaient prêts à mettre au moins huit millions d'euros. Sur les réseaux sociaux, la déception des supporters a été aussi grande que leur enthousiasme autour de ce qui aurait été l'un des plus gros transferts de l'AS Saint-Étienne.