Football

ASSE : c'est pour Caen le bonheur ?

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 23 octobre 2016 à 3:04

Oussama Tannane face à Qabala
Oussama Tannane face à Qabala © Maxppp - Maxppp

Match piège ce dimanche après-midi pour les Verts en Normandie (15h sur France Bleu). Ils affrontent le Stade Malherbe de Caen qui a remporté ses 3 dernières rencontres face à l'ASSE et vont chercher, notamment, à produire du jeu mais aussi à remporter leur premier match de la saison à l'extérieur.

Les Stéphanois restent sur deux prestations en demi-teinte depuis le retour de trêve : un nul contre Dijon et une toute petite mais importante victoire en Ligue Europa face à Qabala. L'ASSE cherchera donc à se rassurer avec un résultat positif mais également dans la qualité du jeu. Les Stéphanois pointaient à la 9e place avant le début de cette 10e journée tandis que les Caennais étaient 16e.

Pas le meilleur moment

Il vaut mieux être en confiance quand on se déplace au stade d'Ornano. On se rappelle des deux dernières visites que les Stéphanois y ont fait et notamment de la dernière. Ils avaient été dominés à tous les niveaux et Christophe Galtier y était allé de son coup de gueule notamment en direction de ses attaquant, accusés de ne pas se démener suffisamment. Les choses n'ont pas vraiment changé pour l'ASSE qui n'arrive plus à marquer de buts ou presque : 9 réalisations sur les 11 derniers matches toutes compétitions confondues. Il manque de la folie dans cette équipe car l'envie de jouer ensemble existe, la volonté de faire taire les critiques aussi. Mais cela ne suffit pas à détourner les yeux d'une réalité du jeu bien triste. Il est déjà très loin le temps où supporters et médias s’enthousiasmaient de voir les Verts décrocher des résultats petitement mais avec des circonstances atténuantes comme les blessures. Désormais c'est la réalité brute de l'équipe qui s'étale devant les yeux des observateurs. Et il est encore largement temps de les faire changer d'avis.

Galtier veut revoir ce qu'il a vu en Europa League

Ils ont un potentiel offensif intéressant, mais il faut surtout voir comment on se comportera de notre côté. Est-ce qu'on va être capable de presser et de harceler l'adversaire comme jeudi dernier ? Je pense que c'est possible, c’est une question de mental et de volonté. (Christophe Galtier)

Si on laisse Caen jouer à son rythme, on sera en difficulté (Christophe Galtier)

Partager sur :