Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Verts

ASSE : "Jessy Moulin m'a scotché" (Jérôme Alonzo)

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Auteur d'une performance majuscule en finale de Coupe de France face au PSG, Jessy Moulin a impressionné bon nombre d'observateurs. Jérôme Alonzo, portier des Verts de 1997 à 2001, pense qu'il a les épaules pour être le gardien numéro un de l'ASSE.

Jérôme Alonzo
Jérôme Alonzo © Maxppp - MaxPPP

C'était le grand bonhomme de la soirée côté Stéphanois. Jessy Moulin, auteur de sept arrêts devant les attaquants parisiens a permis à l'ASSE de rester en vie pendant la finale de la Coupe de France.

Bombardé numéro 1 au cœur de l'hiver et maintenu pour la saison à venir, Jessy Moulin, 34 ans a changé de dimension en quelques mois. Éternelle doublure, il est passé devant Stéphane Ruffier en froid avec Claude Puel.  "Toute la question et la grande inconnue c'est ce que j'ai connu dans ma carrière moi aussi analyse Jérôme Alonzo, portier des Verts entre 97 et 2001. C'est est-ce que tu va être capable de te transformer en un titulaire à part entière, déterminé en début de saison ? Ce qui n'a jamais été son cas en 10 ou 12 ans de carrière. La vérité c'est que l'on n'en sait rien. Après moi mon intime conviction me dit que oui il a les épaules". 

Stéphane Ruffier mit à pied, Jessy Moulin est donc numéro 1, Stefan Bajic numéro 2. En cas de départ de Ruffier, les Verts pourraient se mettre en quête d'un gardien d'envergure. "Maintenant il faut le laisser rétorque Jérôme Alonzo. Maintenant que tu as tranché et qu'il t'a montré, il faut foncer tête baissée !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess