Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ASSE : le cas Kévin Malcuit pose question

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'ASSE est dans une mauvaise période, ça va sans dire. Six matchs, pas une victoire, des difficultés à marquer : les choix de Christophe Galtier posent question. Le secteur offensif est très affaibli, par les blessures et le manque d'association. Derrière, la solidité se perd.

Kévin Malcuit a signé à l'ASSE en août 2015
Kévin Malcuit a signé à l'ASSE en août 2015 © Radio France - Anne-Laure Bousiges

Avant le match contre Guingamp, la semaine passée, Christophe Galtier avait voulu se montrer rassurant en disant "les meilleurs joueront". Une façon de montrer sa confiance dans le onze aligné. Ce qui aura été insuffisant pour battre Guingamp, pourtant mal en point cette saison. Les doutes grandissent encore donc dans les troupes stéphanoises.

Kévin Malcuit est l'exemple du joueur mal exploité cette année. Performant lors de matchs importants, contre le PSG notamment en Coupe de France, et en championnat, l'ancien Niortais n'a joué que neuf matchs toutes compétitions confondues avec les Verts cette année. Alors même que l'ASSE est le club ayant joué le plus de rencontres cette année, derrière le PSG, l'utilisation très modérée de Kévin Malcuit interroge.

Contre lui, la concurrence de Théophile-Catherine, plus expérimenté. Cependant, Théophile-Catherine peut aisément jouer dans l'axe. De plus, le défenseur a été longuement blessé, ce qui aurait pu être l'occasion pour Malcuit de se faire sa place. Ces derniers temps, c'est le jeune Pierre-Gabriel qui lui a été préféré. "Une option qui n'a pas fonctionné", a précisé Christophe Galtier en conférence de presse. Des rumeurs laissent penser que c'est sur le plan du comportement que le jeune jouera ne montre pas satisfaction, rien de très fourni.

Physiquement, Christophe Galtier trouve également que son joueur n'est pas suffisamment prêt. Ce qui pourrait paradoxalement s'expliquer par le manque de temps de jeu. Écarté des terrains depuis le 2 mars, Kévin Malcuit réintégrera le groupe ce week-end contre Montpellier. Reste à savoir si le Monégasque de formation aura le droit à du temps de jeu. Compte tenu des résultats très décevants de l'ASSE en ce moment, de la fraicheur serait sans doute bienvenue.

Deux absents, un retour pour affronter Montpellier

Renaud Cohade et Romain Hamouma, blessés, ne seront toujours pas aptes à jouer ce week-end. En revanche, l'ancien parisien, Jean-Christophe Bahebeck fera son retour dans le groupe. Une bonne nouvelle pour les Verts. L'ASSE, huitième, compte cinq points de retard sur l'OGC Nice, troisième. Une victoire serait de bonne augure si les Verts souhaitent rester dans la course aux places européennes. Avant la fin du championnat, il reste encore vingt quatre points possibles à prendre.

ASSE - Montpellier c'est à suivre dès 16 heures sur France Bleu Saint-Étienne Loire, coup d'envoi à 17 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess